• Explosive

     

    Alice Clayton

     

    J’ai Lu Edition

     

     

     

     

    Résumé :

    Grace arrive à Los Angeles dans l'espoir de devenir actrice. Soutenue par Holly, son agent, elle court les cocktails à la recherche d'une opportunité. Mais aucun rôle ne se profile à l'horizon. Découragée, la jeune femme tombe de haut, pour atterrir dans les bras de la nouvelle coqueluche d'Hollywood, le (très) sexy Jack Hamilton. Grace se retrouve bientôt sous le feu des projecteurs, puis sur le tapis rouge car on lui offre le premier rôle dans une comédie musicale produite à New York. C'est la chance de sa vie, pas question de refuser ! Même s'il lui faut annoncer à Jack qu'elle part à l'autre bout du pays...

     

    Mon avis : ***

    Un nouvel opus sexy et très amusant !!

     

    Grace a souffert d’un problème d’estime de soi lorsqu’elle était plus jeune mais une perte de poids et le soutien de sa meilleure amie ont fait des miracles. Grace s’est donc installée chez cette dernière, Holly, qui est agent et tente de percer dans la comédie musicale. C’est là qu’elle rencontre le nouvel acteur en vogue de dix ans son cadet, Jack Hamilton, jeune homme sexy et endiablé ! Une attirance immédiate et sensuelle se produit entre eux et ils entament une relation torride… Mais Grace va obtenir un rôle convoité qui va peut-être les amener à une séparation…

     

    Un nouvel opus tout en sensualité et en humour !

    Grace a une personnalité attachante et piquante et l’on s’attache très vite à elle ! Jack est un homme particulièrement séduisant et ses prouesses sexuelles vont combler l’attente de notre coquine rousse…

    Le final est réussi et donne envie de découvrir la suite !

     

    Une jolie plume pour une auteure qui commence à être connue pour ses romances originales et sexys !

    A découvrir sans attendre !

     

    416 pages / 13,90€

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Izana

    La Voleuse de visage

     

    Daruma Matsuura

     

    Lumen Edition

     

     

     

    Résumé :

    Et si vous pouviez prendre l'apparence de n'importe qui ?

    Dans le monde d'Izana, il y a le dedans et le dehors. Le dehors, c'est tout ce qui s'étend au-delà des murs de la maison : le soleil, les arbres, les autres... tout ce qu'elle n'a jamais vu autrement que dans ses livres ou à travers les carreaux. Car depuis sa naissance, elle vit recluse, bien à l'abri entre quatre murs. Un jour, poussée par la curiosité, la jeune fille décide de braver l'interdit et de s'aventurer à l'extérieur. Bien mal lui en prend – elle comprend que son visage est si effroyable qu'il ne peut être montré au grand jour. Car si d'ordinaire, la laideur n'est pas un crime, il règne dans le village une terrible superstition. Autrefois se seraient affrontées une sorcière d'une grande laideur et une prêtresse d'une grande beauté : la première, victorieuse, aurait volé son apparence à la seconde. Depuis lors, toute petite fille laide née une certaine année est tuée sur-le-champ, sous peine de porter malheur aux habitants. Cette légende est même le thème d'une pièce de théâtre qui se joue chaque été. Izana y découvre pour la première fois, dans le rôle de la prêtresse, sa propre cousine. Née la même année qu'elle, Namino a été épargnée grâce à sa beauté extraordinaire...

     

    Mon avis : ****

    Une histoire sombre et fantastique, tirée d’une ancienne légende japonaise…

     

    Chigusa Hirasaka est veuve et revient dans le petit village ancestral de son époux pour habiter dans sa maison. Elle a une formation d’unfirmière et de sage-femme et un soir, elle est appelée par une puissante famille du village. Elle découvre Kazura, une jeune fille qui vit dans la rue, sur le point d’accoucher. Mais cette naissance est synonyme de malédiction et l’enfant doit être sacrifié ! Mais Kazura implore Chigusa de sauver sa fille et se suicide en faisant croire qu’elle a emmené le bébé avec elle. Chigusa a bon cœur et décide d’élever la petite Izana qui est pourtant d’une laideur repoussante. Mais elle doit cloîtrer l’enfant pour que les villageois ne découvrent pas la vérité ! C’est ainsi qu’Izana grandit, une jeunesse et une adolescence très solitaire… Mais une profonde intelligence se cache sous la laideur et Izana va tenter de découvrir pourquoi elle a été condamnée dès sa naissance…

     

    J’ai beaucoup aimé ce roman qui tire ses sources d’une ancienne légende…

    Izana n’est pas une héroïne à laquelle on s’attache facilement et pourtant cette originalité et cette laideur en font un personnage fascinant !

    Devenue jeune fille, Izana tente de comprendre les raisons qui ont poussé les habitants du village à vouloir sa mort. Coutume, haine, vengeance ? L’arrivée d’un bel érudit va lui apporter des réponses incroyables et lui permettre aussi d’éprouver des sentiments qu’elle pensait ne jamais éprouver… La découverte d’une poudre rouge, cachée aux yeux de tous durant des siècles, va lui permettre d’accomplir sa vengeance…

     

    Un récit original et addictif !

    J’ai lu ce roman d’une traire car la trame est complexe et passionnante à la fois !

    Etant fan de la culture japonaise, ce récit a vraiment tous les ingrédients pour ravir le lecture et l’auteure a une plus diaboliquement habile !

    Izana est un roman à ne pas manquer !!!

    317 pages / 15€

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Jardin

    d’Eden

     

    Gilbert Hernandez

     

    Delcourt Edition

    Collection Erotix

     

     

     

     

    Résumé :

    Une libre interprétation pornographique de la Bible par le chantre du genre : Gilbert Hernandez, auteur de "Love and Rockets", monument du comics underground. De la conception d'Eve, en passant par celle d'Abel et Caïn jusqu'à la vie à bord de l'arche de Noé, l'auteur traite de l'amour, du sexe et de la famille. Une approche finalement très joyeuse des principaux protagonistes des saintes écritures.

     

    Mon avis : ***

    Un bel album, couverture souple, 14,7x21 cm, avec une illustration de couverture amusante !

     

    On découvre donc Adam et Eve, comment ils tombent amoureux et partent du jardin d’Eden… Ils fondent ensuite une famille et leurs descendants finiront dans l’Arche de Noé pour trouver une meilleure patrie…

     

    Une interprétation très libre, coquine et amusante de plusieurs chapitres de la Bible…

    On s’amuse beaucoup à la lecture de ce récit !

    Les graphismes sont très osés mais la couverture annonce la couleur !

     

    A découvrir !

     

    96 pages / 12,50€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Heidi

    au printemps

     

    Marie Spénale

     

    Delcourt Edition

     

     

     

     

    Résumé :

    Le temps innocent des balades bucoliques dans les Alpes se termine. Heidi est désormais une jeune femme avide de découvertes. De son corps, pour commencer, mais aussi de celui de Peter, le joli chevrier. Entre ces premières fois maladroites et un grand-père qui ne veut pas la voir grandir, entre les désirs et les angoisses, se dessine finalement une grande question : comment devient-on femme ?

     

    Mon avis : ***

    Un bel album, 17,4x23,8 cm, avec une illustration de couverture réussie !

     

    On découvre donc Heidi qui est devenu adolescente et qui se pose beaucoup de questions sur son corps et ses élans du cœur. Son ami Peter le chevrier va en faire les frais et l’aide à découvrir les premiers plaisirs… Malheureusement cela ne suffira pas et Heidi, insatisfaite, va partir à la ville contre l’avis de son grand-père…

     

    Pour moi Heidi est l’incarnation même de l’innocence et des souvenirs d’enfance et j’ai eu un peu de mal à découvrir cette histoire… Je ne suis pas sûre que l’auteure ait fait le bon choix en prenant ce personnage emblématique…

    Mise à part ce choix discutable, l’histoire se tient et permet d’apporter quelques réflexions aux filles qui entrent dans l’adolescence…

     

    Les graphismes sont très jolis et pleins de couleurs.

    Un album original à découvrir…

     

    128 pages / 16,95€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Quand le

    cirque

    est venu

     

    Wilfrid Lupano / Stéphane Fert

     

    Delcourt Jeunesse Edition

     

     

     

     

    Résumé :

    Le général George Poutche, ce qu'il aime, c'est L'ORDRE ! L'ordre ET les médailles !!! Alors quand, un beau jour, un cirque débarque en ville, avec ses saltimbanques, ses zozos de chapiteau, tous différents, tous bizarres, ça ne lui plaît pas du tout ! Le général est bien décidé à les avoir à l'oeil ! Et bientôt, c'est le défilé des arrestations. Le spectacle tourne vinaigre... Jusqu'à l'arrivée d'un clown muni d'une tarte à la crème...

     

    Mon avis : ***

    Un bel album, 27x35,7 cm, avec une illustration de couverture réussie !

     

    Le général Poutche adore l’ordre par-dessus-tout ! Un jour, un cirque arrive en ville et avec tous ces personnages bizarres et flamboyants, il sent que ça ne va pas aller et décide de les surveiller ! Le premier spectacle arrive et c’est la catastrophe car le général critique tout ! Le public perd vite sa bonne humeur et seule l’arrivée d’un clown pourrait bien faire repartir la gaieté !

     

    Un album drôle et amusant !

    Les auteurs invitent les plus jeunes à s’interroger sur la liberté d’expression, la censure et l’autorité…

    Les graphismes sont vraiment originaux et pleins de couleurs !

     

    A découvrir sans attendre !

     

    24 pages / 14,50€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire