• Signé

    Versailles

     

    Lova Pourrier

     

    Fleurus Edition

     

     

     

     

    Résumé :

    Nous sommes en 1700. Lorsque Jeanne, jeune provinciale de 16 ans arrive à Versailles pour vivre chez sa cousine, elle voit son rêve de petite fille sur le point de se réaliser : celui d'entrer à la Cour, d'assister à ses fêtes fastueuses, de rencontrer de jeunes nobles beaux et fortunés, de devenir leur amie, et peut-être, même de tomber amoureuse...
    Naïve, Jeanne découvre très vite l'envers du décor : la cour est un univers d'intrigues et de mesquineries, un monde de superficialité. Rejetée et humiliée par ces jeunes nobles dont elle espérait tant, la jeune fille décide de se venger, et se lance dans la rédaction de billets anonymes, prête à tout pour faire tomber ceux qu elle considère désormais comme ses ennemis. Mais comment entreprendre une telle chose sans se perdre soi-même ?

     

    Mon avis : ****

    Un très beau roman historique qui nous emmène dans les coulisses redoutables de Versailles !!

     

    L’héroïne est une jeune fille, Jeanne, seize ans qui arrive de sa province. Elle n’est pas noble et va vivre chez sa cousine qui est l’épouse d’un boulanger de renom à Versailles. Jeanne voudrait tant être admise dans le monde clos et merveilleux des courtisans mais sa cousine la met en garde ! Versailles semble tout beau mais la rose la plus belle cache des épines redoutables ! Mais Jeanne s’en moque et fait la connaissance de Charlotte, de petite noblesse, mais qui arrive à frayer avec les plus grands. Amusée par la candeur de Jeanne, Charlotte décide de la prendre sous son aile et de lui apprendre les bonnes manières de la Cour. Mais très vite, Jeanne va perdre ses illusions en découvrant que chaque jeune fille présente à Versailles est en fait une féroce rivale…

     

    J’ai une nouvelle fois retrouvé la plume enchanteresse d’une auteure que j’apprécie beaucoup !

    Ici on est donc plongé dans le Versaille à la fin du règne du roi Soleil… On suit les mésaventures de Jeanne, une jeune fille qui n’est pas noble mais qui grâce à son courage et à sa plume redoutable, parviendra à se faire accepter parmi les pairs de la noblesse…

    La jeune Jeanne découvrira la perfidie, le mensonge mais aussi l’amitié et l’amour…

     

    Versailles et ses roueries de Cour sont ici bien montrées même si ce ne sont encore que des histoires d’adolescents…

    Pourtant le final nous laisse sur une belle note d’espoir et de courage de la part d’une héroïne courageuse et ingénieuse !

     

    Un très beau roman historique à découvrir sans attendre !

     

    360 pages / 15,90€

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Legendary

    Love

    Tome 01

     

    Keiko Sakano

     

    Soleil Manga

     

     

     

    Résumé :

    Et si les héros de littérature ne ressemblaient pas à la vision romancée que nous en avons ? Saki Yamato a été élevée par sa mère, une grande fan du roman chinois Hoshin Engi. Lycéenne plutôt ordinaire, elle semble cependant posséder une puissante surhumaine. Elle est également à un âge où l'on s'inquiète de ne pas avoir de petit ami. En tombant sur un vieux parchemin, Saki se retrouve happée dans le monde de Hoshin Engi. Sauvée des eaux par un beau garçon, elle découvre que le fameux héros de cette fiction est très loin de ce que raconte sa légende. Et si c'était elle, l'héroïne de ce récit fabuleux ?

     

    Mon avis : ***

    Légendes et aventures sont au rendez-vous pour cette nouvelle série très réussie !

     

    Saki Yamamoto a été berçée par des histoires de legendes anciennes romancées par sa mère. Aujourd’hui la jeune fille en veut un peu à sa mère de rester dans son monde imaginaire et d’être une fille sans père… Un jour, alors qu’elle range dans l’armoire de sa mère, un rouleau ancien lui tombe dans les mains et la fait basculer dans un autre monde ! Là-bas, elle rencontre Hoshin Engi, le héros de la fiction préféré de sa mère, mais très vite Saki découvre que le beau héros n’existe guère que dans l’imagination de sa mère…

     

    Un premier opus amusant et réussi avec des personnages hauts en couleur !

    Saki est une jeune fille pragmatique qui va tomber dans un monde de légendes anciennes où les héros ne ressemblent pas aux contes de sa mère…

    La jeune fille va se rendre compte que le personnage le plus courageux est en fait elle-même et qu’elle est destinée à devenir l’héroïne de l’histoire…

     

    Les graphismes sont très beaux et très fins !

    Un premier tome original !

     

    192 pages / 7,99€

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Crimes gourmands

    Un cadavre en toque

     

    Raven / Chetville

     

    Delcourt Edition

    Collection Machinations

     

     

     

    Résumé :

    Julien Villedieu, chef étoilé, est assassiné dans les cuisines de son établissement. Laure Grenadier, rédactrice en chef du mensuel Plaisirs de table, compte parmi ses plus proches amis. Alors qu'elle boucle le dernier numéro consacré à la cuisine du marché, elle apprend la terrible nouvelle. Pour la mémoire de son ami, elle décide de mener l'enquête. Mais toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre...

     

    Mon avis : ***

    Un bel album, 17x23 cm, avec une illustration de couverture réussie !

     

    Laure Grenadier est la rédactrice en chef d’un grand magazine sur la gastronomie et les restaurants. Un matin, elle apprend que son ami, le chef étoilé Julien Villedieu, a été assassiné dans son restaurant ! Bouleversée, la jeune femme décide de mener l’enquête avec un ami. Mais elle va découvrir que Julien n’était peut-être pas l’homme qu’elle pensait…

     

    Une belle adaptation en BD d’un roman policier célèbre !

    On découvre une jeune femme qui veut découvrir pourquoi son ami est mort mais parfois il vaut mieux laisser la vérité enfouie…

    On suit son enquête avec beaucoup de plaisir et le final est très réussi !

     

    Les graphismes sont très beaux et très fins !

    A découvrir sans attendre !

     

    56 pages / 14,95€

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les Maîtres

    Inquisiteurs

    Tome 09

    Bakael

     

    Jean-Luc Istin / Laci

     

    Soleil Prod

    Collection Fantastique

     

     

     

     

    Résumé :

    En Oscitan, Bakael est le seul Maître Inquisiteur Ashinn, le peuple nain. Il se rend avec l'elfe Tanaween dans le village de son enfance. Là, les mineurs se font mystérieusement tués. Les corps, à moitié dévorés, laissent à penser qu'ils ont été attaqués par une bête sauvage. Reste qu'il est étrange que les victimes ne soient que des mineurs. Alors qu'il entame cette enquête, Bakael doit faire face aux démons du passé, à cette tragédie, qui l'a marqué à tout jamais.

     

    Mon avis : ***

    Un bel album, 23x32 cm, avec une illustration de couverture réussie !

     

    Bakael, le maître inquisiteur, se rend dans son village natal pour découvrir que des mineurs se font mystérieusement tués ! Les corps sont dévorés comme pourrait le faire une bête sauvage. Abev son amante, l’elfe Tanawee, Bakael est bien décidé à découvrir ce qui se passe ! Mais cette enquête va en déranger plus d’un…

     

    Corruption, mensonges, ruse et amour sont au rendez-vous !

    L’inquisiteur Bakael va découvrir que son passé l’a fortement marqué et que même s’il a réussi à donner sa confiance à celle qu’il aime, d’autres n’ont pas tant de scrupules !

    Le ton est sombre et le final est très réussi !

     

    Les graphismes sont toujours très beaux, très fins et expressifs !

    A découvrir sans attendre !

     

    60 pages / 15,50€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Skybourne

     

    Cho Frank / Menyz Marcio

     

    Delcourt Editions

    Collection Contrebande

     

     

     

    Résumé :

    Après sa miraculeuse résurrection, Lazare eut trois enfants : Abraham Skybourne, Thomas

     Skybourne et Grace Skybourne. Sa progéniture se vit alors dotée de pouvoirs hors du commun (des mortels) : une force extraordinaire, une peau impénétrable et… l’immortalité. Ceci est leur histoire… Une histoire faite de vengeance, de pouvoir et de meurtres…

     

    Mon avis : ****

    Grace Skybourne a pour mission de récuperer un artefact, une épée de légende. Seulement, son interlocuteur ne va pas respecter ses engagements et Grace va devoir utiliser la force pour s’emparer de son dû. Sur le chemin du retour un magicien va l’attaquer et se montrer redoutable. Malgré sa force et son invulnérabilité, Grace va trouver là un adversaire hors du commun des mortels…

     

    Voici un bon comics qui sort des sentiers battus avec un bon scénario qui mêle supers-pouvoirs, mythologie, légende, technologie et fin du monde. Une histoire originale qui nous fait découvrir deux des enfants de Lazare doté de pouvoirs. Un magicien accompagné de ses fidèles compagnons d’outre-temps refait surface avec l’intention de détruire l’humanité. Thomas va être contacté par ses anciens employeurs pour leur donner un coup de main face à ce terrible adversaire qui a réussi à tenir tête à sa sœur Grace. Thomas va reprendre du service mais son moral est au plus bas et espère bien obtenir ce qu’il veut depuis longtemps en affrontant ce magicien…

    Les graphismes sont réussis, plein de couleur avec des créatures légendaires et des personnages très expressifs. L’humour ne manque pas et les dialogues crûs donnent le ton.

     

    Une belle BD cartonnée qui ravira les amateurs d’héroïc-fantasy moderne et de super-héros. Une belle découverte à ne pas rater.

     

    128 Pages / 16,50€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire