• Alfred Hitchcock Les Classiques : Fenêtre sur cour / Sueurs Froides / Psychose / Les Oiseaux (4K Ultra HD + Blu-ray)

    Alfred         

    Hitchcock

    Les Classiques

     

    Fenêtre

    sur cour

     

    Sueurs

    Froides

     

    Psychose

     

    Les Oiseaux

     

    4K Ultra HD + Blu-ray

     

    Alfred Hitchcock

     

    Universal Pictures

     

     

     

    * Sortie le 30/09/20

     

    Résumé :

    - Fenêtre sur cour (1954) Lorsque J.B. "Jeff" Jeffries, photographe professionnel, se retrouve dans un fauteuil roulant avec une jambe cassée, il devient obnubilé par la vie privée de ses voisins d'en face. Suspectant un représentant de commerce d'avoir assassiné sa mégère de femme, Jeffries demande à sa petite amie, jeune femme très chic de la haute société, de l'aider à enquêter sur une série d'événements très suspects…

    - Sueurs froides (1958) Cette histoire se déroule à San Francisco, où James Stewart qui interprète le rôle d'un détective sujet au vertige, est engagé pour suivre Madeleine, la femme suicidaire d'un ami. Après l'avoir sauvée d'un plongeon dans la baie, il s'éprend de la belle femme en détresse…

    - Psychose (1960) Marion Crane en a assez de ne pouvoir mener sa vie comme elle l'entend. Un jour, son patron lui demande de déposer 40 000 $ à la banque. La tentation est trop grande, et Marion s'enfuit avec l'argent. La pluie est battante, la jeune femme s'arrête près d'un motel, tenu par un sympathique gérant nommé Norman Bates, mais qui doit supporter le caractère possessif de sa mère…

    - Les Oiseaux (1963) L'attaque inexpliquable des habitants de la petite ville de Bodega Bay par des oiseaux de toutes espèces est le sujet de ce thriller, un des grands classiques d'Alfred Hitchcock. Des milliers d'oiseaux dressés pour l'occasion et l'utilisation de nombreux trucages ont rendu cette fiction réelle et ont contribué à créer une ambiance de terreur, que vous n'oublierez jamais. Les Oiseaux, inspiré d'une nouvelle de Daphné du Maurier et dont le scénario est signé Evan Hunter, constitue l'un des plus grands chefs-d'oeuvre du maître...

     

    * Bonus :

    - Fenêtre sur cour (2h58)

    Commentaire de John Fawell, auteur de « HITCHCOCK’S REAR WINDOW: THE WELL-MADE FILM » L’éthique de DE FENÊTRE SUR COUR : un documentaire original Une conversation avec le scénariste John Michael Hayes Le cinéma pur : à travers les yeux du maître Repousser les limites : le son d’Hitchcock Entretiens HITCHCOCK/TRUFFAUT : extraits Les maîtres du cinéma Photos du tournage / Bande-annonce Bande-annonce de la réédition narrée par James Stewart

     

    - Sueurs Froides (1h55)

    L’obsession autour de Sueurs Froides : une nouvelle vie pour le chef d’oeuvre de Hitchcock Partenaires de crime : les collaborateurs de Hitchcock Fin censurée à l’étranger Entretiens HITCHCOCK/TRUFFAUT : extraits Commentaire avec le réalisateur William Friedskin Bande-annonce / Bande-annonce de restauration 100 ans d’Universal : l’ère de Lew Wasserman

     

    - Psychose (3h17)

    Le making of de Psychose Le Son de Psychose Dans l’ombre du maître : l’héritage d’Hitchcock Entretiens HITCHCOCK/TRUFFAUT : extraits Actualités : La sortie de Psychose La Scène de la Douche : Avec et sans musique La Scène de la Douche : Story-boards de Saul Bass Les Archives de Psychose Affiches et publicités Photos d’exploitation Photos du tournage et photos des coulisses du tournage Films annonces de Psychose Bande annonce pour la ressortie de Psychose Commentaire audio du film par Stephen Rebello, auteur de “Alfred HITCHCOCK and the MAKING OF PSYCHO”

     

    - Les Oiseaux (2h33)

    « Les Oiseaux » : le film d’épouvante d’Hitchcock Le mystère entourant « Les Oiseaux » Bout d’essai de Tippi Hedren Scène Coupée / La fin originale / Le film annonce Entretiens HITCHCOCK/TRUFFAUT : extraits « Les Oiseaux » arrive Faire durer le suspense : le National Press Club reçoit Hitchcock

     

    Mon avis : *****

     

    Les Oiseaux : ****

    Melanie Daniels est une riche bourgeoise de San Fancisco. Voulant acheter un perroquet, elle fait la connaissance de l’insupportable mais séduisant Mitch Brenner, avocat qui l’a déjà aperçue au tribunal car la jeune femme a déjà eu quelques démêlées avec la police. Intriguée Malanie enquête sur lui et découvre qu’il est à Bodega Bay pour le week-end. Elle décide de s’y rendre pour offrir des inséparables à la jeune sœur de Mitch mais les oiseaux commencent à avoir un comportement bizarre et la jeune femme se fait agresser par une mouette alors qu’elle est dans un canot à moteur…

     

    Un film d’horreur mais aussi un film psychologique car les personnages portent de lourds secrets en eux…

    Mélanie est une jeune femme qui semble frivole et gâtée par la vie mais en vérité, elle a perdu sa mère très jeune et fait son possible pour oublier qu’elle est en manque d’affection…

    Mitch Brenner a tout de l’homme parfait mais sa mère est omniprésente dans chacune de ses relations et on découvre que sa liaison avec l’institutrice de Bodega Bay n’a pas tenu à cause d’elle…

    Lydia Brenner est la mère de Mitch et a tout de la mère possessive et acariâtre qui déteste d’emblée toute femme dans la vie de son fils mais elle finira par s’attacher à Mélanie…

     

    Et bien entendu il reste les séquences d’horreur avec les attaques particulièrement sanglantes des différents oiseaux qui vont monter en puissance tout au long du film !

    Les attaques sont très bien réalisés et l’on s’y croirait !

     

    La qualité d’image et de son est excellente, la remasterisation est au top !

    Un chef d’œuvre à découvrir ou redécouvrir dans une version 4K magnifique !

     

    Fenêtre sur cour (1954) : ****

    Jeff est photographe professionnel. Suite à un accident, il se retrouve en fauteuil roulant car sa jambe est cassée. Dans son petit appartement, il va passer son temps à observer ses voisins d’en face.

    Un soir, il va être témoin de ce qu’il pense être un meurtre commis par un représentant de commerce sur sa femme.

    Jeff va en parler à sa petite amie qui va finir par le soutenir à enquêter sur ces événements qui entourent le suspect…

     

    Une histoire qui semble toute banale d’un convalescent qui passe son temps à observer ses voisins dans leur intimité va se transformer en véritable enquête d’investigation pour prouver la culpabilité d’un homme du meurtre de sa femme.

    Avec peu de décors, ce film vous tiendra pourtant en haleine du début à la fin. Des acteurs de talent qui vous rendrons malgré vous complice de voyeurisme sans que vous vous en rendiez compte. Une belle dynamique dans cette enquête avec un bon supense sur la culpabilité ou l’innocence du représentant.

     

    La qualité d’image et de son est superbe, un grand moment de cinéma à passer en famille.

     

    Le maître du suspense a encore su nous bluffer. A découvrir sans attendre.

     

     

    Psychose version cinéma non-coupée 1960 : ****

    Marion Crane souhaite une nouvelle vie avec son amant mais celui-ci semble réticent car il manque d’argent. A son travail, Marion doit remettre à la banque une somme de 40 000 dollars que son patron a reçu pour une transaction. Marion voit là une occasion de changer de vie et prend la fuite avec le magot. Elle va devoir s’arrêter en chemin à cause des intempéries et va prendre une chambre dans un motel perdu. Le propriétaire est un certain Norman Bates qui se montre très serviable mais qui a une mère caractérielle et possessive…

     

    Quand l’innocence croise le chemin d’un psychopathe alors tout s’enchaîne et bascule dans la terreur.

    La psychose d’un être va se révêler au grand jour au détriment de ses victimes qui ne se rendrons compte de rien face à la folie meurtrière de cette personne.

     

    Un scénario digne des plus grands thrillers avec l’horreur en prime. L’histoire nous entraîne sur un chemin sinueux et nous dévoile peu à peu une réalité meurtrière.

    De bons trucages et effets de caméra, une musique qui restera en mémoire, des décors bien choisis et surtout des acteurs de talent dont celui d’Anthony Perkins qui se démarque par sa perfection à jouer son personnage.

     

    La qualité d’image et de son est splendide, un grand moment de cinéma d’horreur et de suspense à passer dans le noir pour de grands frissons.

     

    Un film mythique dans sa version originale qui mérite largement ses éloges. A voir absolument.

     

     

    Sueurs Froides : ****

    James Stewart était policier à San Francisco. Suite à une poursuite d’un criminel sur les toits où il a failli y laisser la vie, il est maintenant sujet au vertige.

    Un ancien ami va le contacter pour lui proposer un job. Il aura pour mission de suivre la femme suicidaire de ce dernier. Il va la sauver de la noyade dans la baie de San Francisco et l’emmener chez lui. Il va tomber amoureux de cette femme perdue et mystérieuse…

     

    Considéré comme l’un des meilleur film Hitchcock, Sueurs Froides s’insinue au tréfond de notre être avec son suspense déroutant. La pschologie du personnage en prend un sacré coup et nous le fait bien ressentir.

    De l’aventure, de l’amour et une belle dose de suspense nous tiennent en haleine même si parfois quelques longueurs se font ressentir.

     

    La qualité d’image et de son est remarquable malgré des petits passages où l’on remarquera que le temps avait bien altéré les bandes. Un travail d’orfèvre a été réalisé pour sa restauration.

     

    Un grand classique du maître à découvrir ou redécouvrir en 4K UHD.

     

    Le coffret est plié en quatre parties avec sur le fond du dépliant différentes affiches des films y sont représentées. Sur les faces le titre du film avec résumé et bonus. Les CD avec sérigraphies tirées de chaque film et différentes pour la version 4K et le Blu-ray. Le tout contenu dans un foureau carton souple avec titres en relief. Un joli coffret qui plaira aux collectionneurs et cinéphiles. Un très beau cadeau à faire qui fera sensation à coup sûr !

     

    Les nombreux bonus pour chaque film nous font découvrir des scènes coupées, des commentaires audios, des interviews, des images et affiches et bien plus encore pour vous immerger dans le monde d’Alfred Hitchcock…

     

    Quatres grands classiques et incontournable films d’Alfred Hitchcock rassemblés dans un très beau coffret en version 4K UHD et Blu-ray. Du grand cinéma dans une qualité d’image et de son que tout cinéphile rêve de découvrir. A se procurer d’urgence et sans modération.

     

    Coffret 4UHD + 4Blu-ray / 74,99€

     

     

     

     

     Alfred Hitchcock Les Classiques : Fenêtre sur cour / Sueurs Froides / Psychose / Les Oiseaux (4K Ultra HD + Blu-ray)

     

    Alfred Hitchcock Les Classiques : Fenêtre sur cour / Sueurs Froides / Psychose / Les Oiseaux (4K Ultra HD + Blu-ray)

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :