• HillBilly

    Tome 1

     

    Powell

     

    Delcourt

    Collection Contrebande

     

     

     

     

    Résumé :

    Rondel est un vagabond aveugle, qui en réalité comprend et voit le monde bien mieux que le commun des mortels. Rondel est un solitaire, armé d’un hachoir géant qui est finalement plus à l’aise auprès des créatures magiques et des sorcières. Il est même devenu pour beaucoup un héros de folklore pour ceux qui errent à l’orée du monde des rêves. Mais Rondel est également bien plus que cela…

     

    Mon avis : ****

    Il était une fois… un homme au hachoir que les sorcières redoutaient comme la peste. Qui de surcroît est un vagabond aveugle rejeté de tous mais dont la réputation le précède. Rondel s’est donné pour mission d’aider les plus faible et d’exterminer toutes les sorcières.

     

    Une histoire originale qui met en scène un héros hors norme qui a tout pour déplaire mais qui saura en convaincre plus d’un.

    Graphiquement très réussi avec des personnages et des paysages bien détaillés et finement réalisés. Juste ce qu’il faut de couleur là où il faut. Gore mais pas trop, juste ce qu’il faut également pour que tous, petits et grands puissent se régaler des aventures de Rondel.

    Des personnages effrayants avec entre autre des sorcières bien entendu mais aussi des animaux fantastiques et magiques, des trolls, des esprits ou autres créatures malfamées.

    A la fin du comics on retrouve des croquis avec les commentaires de l’auteur qui nous dévoile son personnage et son histoire avec beaucoup de sincérité.

     

    Fans de Dark fantasy ou d’histoire fantastique ne passez pas à côté de ce bel album cartonné qui vous enchantera par ses récits à vous hérisser les cheveux sur la tête. A ne rater sous aucun prétexte.

     

    96 Pages / 15,95€

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Kill

    or be killed

    Tome 1

     

    Brubaker / Phillips / Breitweiser

     

    Delcourt

    Collection Contrebande

     

     

     

    Résumé :

    Après une tentative de suicide ratée, Dylan est sauvé par un démon, qui lui propose un marché. Il doit assassiner au moins un salopard par mois afin de gagner le droit de survivre. Et bien entendu, comme tout tueur, il va devoir pratiquer son premier assassinat, ce qui s’avère plus difficile que prévu… De plus, il se débat pour cacher ce secret qui met lentement sa vie en miette, ainsi que celle de ses proches.

     

    Mon avis : ****

    Dylan a tenté de se suicider mais il va s’en tirer à bon compte. Cependant il va être réveillé par nuit avec la visite d’un démon qui l’obligera à lui rendre son dû… une vie contre une vie. Il va donc devoir tuer une fois par mois pour rester en vie. Il va se mettre en chasse de ceux qui méritent de mourir…

     

    Excellent thriller fantastique qui raconte la vie d’un étudiant suicidaire au bord du gouffre et qui va découvrir un sens à sa vie en donnant la mort pour survivre. Une histoire violente avec un zeste de sentiments. Le scénario est très bien monté avec les flasbacks de Dylan qui nous raconte comment il en est arrivé là en s’adressant directement au lecteur.

    Graphiquement sombre et qui fait dans l’hémoglobine. Finement dessiné, les expressions des personnages sont réalistes de détaillés.

    On retrouve également en fin de BD quelques illustrations.

     

    Un comics sans concession et sans détour pour les fans comme les amateurs de bon thriller agrémenté d’un bon soupçon de fantastique. A ne surtout pas rater.

     

    128 Pages / 16,50€ (Public avertis)

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Razor

    Tome 4

     

    Everette Hartsoe / Richard Pollard

     

    Réflexions Editions

    Collection Homeslide

     

     

     

     

    * Sortie le 24/01/18

     

     

    Résumé :

    La suite des aventures de Nicole Mitchell, alias Razor, justicière nocturne ultra-violente, âme torturée suite au décès de son père et à la disparition de sa soeur.

     

    Mon avis : ****

    Nicole Mitchell plus communément appelée Razor n’en a pas terminé de se venger de la racaille qui gangrène sa ville.

     

    Quand la justice ne peut rien contre la criminalité, Razor se fait justice.

    Comics underground des années 90 en noir et blanc dont l’héroïne ne fait pas de concession avec les criminels en tous genre. Elle n’hésite pas à trucider ces derniers pour venir en aide aux opprimés et assouvir sa haine de vengeance.

    Un beau graphisme détaillé avec de belles expressions pour les personnages. Un bon scénario de justicière avec quelques scènes dénudées et une bonne dose de violence bien aiguisée.

    Cet album souple regroupe plusieurs aventures qui ne manquent pas de punch.

     

    Une BD rétro qui ravira les fans du genre et qui est une belle découverte pour les amateurs. A ne pas rater.

     

    100 pages / 9€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Hellboy

    Tome 16

    Le Cirque de minuit

     

    MIGNOLA Mike / STEWART Dave

    FEGREDO Duncan / GIANNI Gary

     

    Delcourt Edition

    Collection CONTREBANDE

     

     

     

     

    Résumé :

    Un très jeune Hellboy s’enfuie loin du B.P.R.D et échoue entre les griffes de démons de l’Enfer, regroupés dans un bien mystérieux cirque…

    Hellboy reprend la mer, après un naufrage sur une île, et croise la route d’un vaisseau fantôme. Il est fait prisonnier par l’équipage qui veut le vendre à un cirque.

     

    Mon avis : ****

    Le petit Hellboy prend la poudre d’escampette pour aller fumer une cigarette et se retrouve au milieu d’un cirque…

    Hellboy navigue en mer et tombe sur un navire dont l’équipage va le retenir prisonnier…

     

    Cet album cartonné rassemble deux récits des avetures d’Hellboy enfant et adulte.

    Dans le premier où il est enfant, il fera la rencontre d’étranges créatures d’un cirque qui vont l’emporter dans des songes bien terrifiants…

    Le second récit nous emmène sur les mers à la recherche d’un légendaire serpent…

     

    Deux belles histoires où Hellboy est confronté à des créatures démoniaques. Les graphismes sont fins et détaillés. A la fin de la BD on retrouve deux illustrations de couverture.

     

    Les fans vont de nouveau pouvoir se délecter avec ces deux aventures de leur héros préféré. A ne pas rater.

     

    128 Pages / 15,50€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Bad Ass

    Jack goes to hell

     

    HANNA Herik / REDEC

     

    Delcourt Editions

    Collection CONTREBANDE

     

     

     

     

    Résumé :

    Dans le troisième tome de la série, Who’s the boss ?, Jack Parks, plus connu sous le nom de Dead End, meurt. Comme tous les super-méchants, il rejoint rapidement l’enfer. Mais il n’a pas l’intention de s’éterniser…

    Jack Parks est mort, abattu dans une ruelle de San Francisco. En guise de lumière au bout du tunnel, ce sont des mains décharnées qui viennent le chercher et l’entraînent jusqu’aux tréfonds de l’enfer. Là, dans la salle d’attente des services administratifs infernaux, il attend son châtiment. Mais après avoir été informé des festivités à venir, Jack décide de ne pas traîner dans le coin et s’échappe dans l’immensité du désert infernal…

     

    Mon avis : ****

    End se retrouve en enfer après un mitraillage bien senti. Sur place ce qui l’attend ne l’enchante guère et il décide de leur fausser compagnie. Il n’a pas l’intention de passer inaperçu vu qu’il a l’art et la manière de tuer à tout bout de champ…

     

    Jack Parks dit Dead End n’en rate pas une… même en enfer. Fracassage, humour, clins d’œil à profusion sont de la partie pour notre plus grande joie… rires garantis.

    Graphiquement toujours aussi beau avec des personnages expressifs qui en rajoutent une couche à l’humour… et on en redemande.

    Ue histoire bien montée qui n’est pas de tout repos pour notre super-vilain qui va devoir se démener pour se dépétrer des sbires de l’enfer… mais il fera de jolies rencontres et même certaines très surprenantes qui feront des jaloux.

     

    Une belle BD cartonnée qui ravira les fans avec cette nouvelle aventure de Dead End. A ne rater sous aucun prétexte.

     

    96 pages / 15,50€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique