• Douze ans, sept mois et onze jours "Policier"

    Douze ans,

    sept mois et onze jours

     

    Lorris Murail

     

    Pocket Jeunesse Edition

     

     

     

    Résumé :

    Walden est abandonné en pleine forêt par son père, qui veut en faire un homme.

    Une cabane perdue au fond des immenses forêts du Maine. C’est là que Walden se retrouve à l’issue d’une improbable virée avec son père à bord d’une vieille Chevrolet rouge. À partir de maintenant, le garçon va devoir jouer les Robinson et se débrouiller pour survivre dans les bois. Ne lui restent que quelques boîtes de conserves, un livre de Thoreau et une carabine.

    À la fin de chaque journée, Walden note son âge sur une écorce de rondin : douze ans, sept mois et quatre jours, au moment où commence son étrange apprentissage…

    Une extraordinaire odyssée dans la nature, où chaque événement quotidien devient une épreuve.

     

    Mon avis : ****

    Un excellent thriller. Du suspense tout au long.

     

    Walden a douze ans, sept mois et quatre jours quand son père décide de l’emmener dans une immense forêt du Maine. Il va le laisser seul, dans une cabane avec quelques boîtes de conserves, un livre ancien d’un homme qui a vécu lui aussi dans une cabane et c’est tout. Il explique au jeune garçon qu’il va apprendre à devenir un homme. Car Walden, ne correspond pas à ce que son père aimerait qu’il soit. Il aime les sciences, les études et son père pense que pour être un homme, il faut être bon sportif et savoir se défendre.

     

    Walden pense tout d’abord que c’est une blague de son père, qu’il ne va pas vraiment partir, mais la nuit passe, et l’angoisse survient, mais il se dit que son père va réapparaître le lendemain. Hélas, les jours passent et Walden et plus seul que jamais. Même s’il était terrifié au début, Walden décide de jouer le jeu de son père et va tout faire pour s’en sortir. Il a une carabine pour chasser, de quoi fabriquer une canne à pêche et se lance dans l’aventure.

     

    Hélas pour le jeune garçon, la forêt est pleine de dangers pour un enfant livré à lui-même, mais Walden va faire preuve d’intelligence son instinct de survie va se mettre en place. Alors qu’il pense que son père ne viendra pas le chercher, il décide de retrouver la route et de rentrer chez lui par ses propres moyens. Après des heures de marche, une nuit dans le froid et sous la pluie, il va rencontrer en haut d’une colline, une femme qui visiblement avait décidé de laisser derrière elle sa vie. Cette rencontre va tout bouleverser, Amy va aider le jeune garçon, mais surtout après qu’il lui a raconté son histoire, elle va savoir qui il est et elle va tout faire pour qu’il s’en sorte.

     

    Pendant ce temps, on va apprendre pourquoi le père de Walden à décidé du jour au lendemain d’emmener son fils de douze ans en pleine forêt et ses motivations sont beaucoup plus graves que l’apprentissage à devenir un homme.

    Mais le temps est compté autant pour Walden que pour son père. Une course pour la survie est lancée. Mais en sortiront-ils vivants ?

     

    J’ai dévoré ce livre. Un suspense haletant, l’auteur a su nous maintenir jusqu’au bout. Les révélations finales sont à la hauteur, on ne s’attendait pas du tout à ces explications là.

     

    304 pages / 13,90€

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :