• Gore : Dissection d’une collection "Beaux Livres"

    Gore

    Dissection d’une collection

     

    David Didelot

    Préface cinématographique : NECRORIAN

     

    Artus Films Edition

     

     

    Présentation :

    Artus se lance dans l'édition de livres ! Et pour le premier, David Didelot (Vidéotopsie) nous offre son talent et sa passion pour "GORE, dissection d'une collection". Pour tout savoir sur la mythique collection Fleuve Noir Gore des années 80. Attention, la souscription ne dure qu'un mois. Au milieu des années 80, les Editions FLEUVE NOIR lançaient la désormais célèbre Collection GORE, prolongement sanglant et "mal élevé" de la fameuse Collection ANGOISSE.

     

    Pendant cinq ans, d'avril 1985 à juillet 1990 - et au rythme de deux volumes par mois - des dizaines de petits romans vinrent alors se ranger sans pudeur sur les étals de nos supermarchés, dans les rayonnages de nos librairies ou sur les comptoirs de nos kiosques à journaux. Un logo génialement dessiné, des couvertures pleines de sang, de tripes et de femmes légèrement vêtues, pour 118 petits romans "de gare" pleins de chair mise à vif, de litres d'hémoglobine déversés et d'inimaginables souffrances... 118 petits récits (sans compter un volume hors série grand format et un petit livre d'analyse réflexive sur la collection), signés par de grands et plus modestes auteurs de la littérature populaire française ou anglo-saxonne ; 118 petites histoires totalement barrées, brisant joyeusement tous les tabous et toutes les bienséances ; 118 titres qui sont aujourd'hui l'objet d'un véritable culte auprès de ceux qui, dans les années 80, étaient encore adolescents et hantaient les vidéoclubs fleurissant un peu partout, à la recherche du dernier film gore disponible...

     

    Car la Collection GORE fait aujourd'hui figure d'équivalent littéraire aux séries B d'horreur qui encombraient alors les magnétoscopes... Témoignage incontournable d'une décennie aujourd'hui bénie, projet encore controversé de nos jours, la Collection GORE reste une expérience éditoriale unique en son genre. Une expérience qui méritait donc bien que l'on s'y arrête enfin.

     

    Mon avis : ****

    Un très beau livre avec une couverture particulièrement évocatrice de la fameuse Collection Gore !

     

    Nous commençons donc par une préface très intéressante qui nous révèle que Gore était avant tout un genre cinématographique qui permettait de se tailler un belle tranche de frayeur pour pas grand-chose mais c’est cela qui était bien !

    Puis une présentation sympathique des « Gore Maniacs » qui ont contribué à la sortie de cet ouvrage, des passionnés, des accrocs de la collection qui ont mis toutes leurs tripes pour vous donner envie d’ouvrir ce livre !

     

    Après, on commence à arriver au cœur du sujet avec une présentation de succincte de la collection, qu’était-elle, qui l’a lancée…

    Puis les premiers genres avant Gore, les éditions d’après-guerre qui s’encanaillaient un peu en présentant  aux titres bizarres  comme «le festin des charognes», «Crève bâtard» et bien d’autres encore, qui en fait étaient les ancêtre directs de Gore avec des récits d’horreurs sadiques bien glauques et bien sanglants…

    Enfin nous voilà dans le vif du sujet avec la véritable naissance de la collection Gore !

     

    Son fondateur, aujourd’hui décédé, Daniel Riche, nous raconte comment lui est venue l’idée de cette collection, comment il a pu convaincre une maison d’édition comme Fleuve Noir d’accepter ce genre, les difficultés à trouver des histoires cadrées et correspondant parfaitement à ce qu’il recherchait, le succès grandissant et durable…

    Mais suite au départ de Daniel Riche, l’étincelle de ces livres a commencé à pâlir et malgré des directeurs de collection compétents, l’hémoglobine et le sexe à outrance commençait à faire tâche dans le paysage…

    Pour compléter ces informations, une interview très riche et très révélatrice de Daniel Riche nous en apprend plus dans les coulisses de cette création…

     

    Vient ensuite la plus grosse et la plus intéressante partie, les livres sont présentés avec leurs auteurs. A chaque fois, la couverture nous est proposée, sa date de parution, qui a fait l’illustration, un résumé, un avis éclairé d’un des chroniqueurs du livre et bien sûr un portait sur le vif de l’auteur.

    On découvrira avec surprise que certains auteurs de grand renom ont participé à Gore et la plupart ne regrette pas cette aventure assez spéciale !

    Certains sont également interviewés et reviennent avec beaucoup de détails sur leur participation.

     

    Ensuite, un zoom sur les illustrateurs qui ont fait un sacré travail au niveau des couvertures ! L’imagination allait bon train et certaines sont vraiment des chefs-d’œuvre du genre…

     

    Une synthèse nous montre la forte influence des films d’horreur de cette époque sur la collection, ce qui a contribué à sa notoriété !

    Enfin, pour le plus grand bonheur des fans ou même les simples curieux, certains auteurs ont décidé de rééditer leurs histoires et des maisons d’éditions courageuses et imaginatives sont heureuses de contribuer à faire redécouvrir ces titres.

    Et pour clore en beauté ce livre, des photos avec des objets promotionnels, des dédicaces, des plaquettes publicitaires… nous retracent une belle aventure !

     

    En bref, un magnifique livre sur une aventure littéraire hors norme, il faut bien l’avouer !

    Que l’on soit ou pas amateur de ce genre, il faut souligner que la collection Gore a compté 118 ouvrages sur cinq années et que beaucoup ont pu découvrir un genre original et novateur…

    J’ai moi-même eu l’occasion de lire quelques-uns de ces titres et mon préféré reste tout de même «L’autoroute du massacre» qui m’a rappelé les bons vieux films d’horreur de série B !

    Certes, certains pouvaient être à la limite du supportable mais d’autres étaient de véritables petites perles à découvrir !

     

    Que vous ayez connu ou pas cette collection, fan d’horreur ou pas, ce livre est un incontournable qui vous fera découvrir une collection incroyable qui n’a plus son égal pour l’instant dans nos rayons…

    Le travail énorme effectué pour la sortie de ce livre montre qu’il y a bien des passionnés de ce genre et qu’il mérite d’être découvert !

    Alors entrez dans la collection Gore pour votre plus grand plaisir !!

     

    393 Pages couleurs et noir et blanc / 39€

     

    artus films

     

     

    Gore dissection d'une collection

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :