• L’énigme Edna "Roman"

    L’énigme

    Edna

     

    Florence Hinckel

     

    Nathan Editions

     

     

     

    Résumé :

    Un thriller à la manière de Carrie de Stephen King

    Edna, 17 ans, vit seule avec son beau-père, dans une petite ville du sud de la France.
    Depuis la mort de sa mère du covid, la jeune fille s'est refermée sur elle-même et est devenue le souffre-douleur du lycée, où elle est en section pro.
    Alors qu'elle souhaite emprunter Ulysse de James Joyce au CDI, les membres du club lecture l'humilient pour son choix élitiste et le plus virulent, Eliott, l'agresse physiquement. Fils d'un homme politique local, Eliott ne sera pas sanctionné, tandis que la victime, Edna, est exclue. Pour réparer cette injustice, Chaïnez l'aide à participer à un concours littéraire très en vue dans le lycée. Mais Elliot, ivre de colère contre cette moins-que-rien qui ose le défier, prépare sa vengeance...

     

    Mon avis : *****

    Gros coup de cœur pour ce roman coup de poing contre le harcèlement, l’intolérance et une théorie bien pensée sur une pandémie pas si lointaine…

     

    Nous sommes en 2026, Edna a dix-sept ans et vit seule avec son beau-père depuis que sa mère, aide-soignante, est décédée. Edna est mal dans sa peau et les ennuis la suivent depuis le collège où elle est est harcelée depuis qu’elle a voulu sauver un lapin d’un incendie… N’osant jamais relever la tête, Edna décide pourtant de pousser la porte du CDI pour se choisir un livre mais les élèves du cub de lecture très select et surtout Eliott, vont se montrer cruels sans raison… Edna et Eliott passent en conseil de discipline mais la plus lourde punition est pour Edna la victime… Heureusement, la jeune fille doit préésenter un livre de son choix pour les portes ouvertes et cela permet à Edna d’enfin redresser la tête mais pour combien de temps devant le vindicatif Eliott, furieux d’être expulsé du club…

     

    J’ai lu beaucoup de livre sur le harcèlement mais je dois avouer que la plume extraordinaire et sans concession de Florence Hinckel m’a touchée droit au cœur !

    Elle dépeint l’héhroïne avec tant de talent et de réalisme, sans chercher à atténuer ou augmenter ce qui a pu arriver à cette jeune fille pour en arriver là…

    J’ai aussi beaucoup apprécier la thèse sur la prise de médicaments qui a influencé le comportement de l’héroïne et je trouve l’hypothèse vraiment intéressante…

    Le côté dramatique monte à chaque instant et l’on se doute que la fin ne sera pas heureuse pour Edna mais que son parcours est captivant et rempli d’émotions !

     

    Bref, ce roman est une pépite à découvrir, aussi bien par les thèmes abordés que par le scénario sans concession mais pas sans humanité de l’autrice !

     

    336 pages / 14,95€

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :