• Le prix du reste de ma vie T.1 "Manga BD"

    Le prix du reste de ma vie

    Tome 1

     

    Sugaru Miaki / Shouichi Taguchi

     

    Delcourt

    Tonkam Editions

    Collection Moonlight

     

     

     

     

    Résumé :

    Kusunoki était un enfant plein de rêves et d'ambition. Devenu un jeune adulte désargenté, il entend alors parler d'une boutique dans laquelle il était possible de revendre son espérance de vie, son temps ou sa santé. Après estimation, il découvre qu'il lui reste trente ans et trois mois d'une vie insipide, évaluée à 300 000 yens. Kusunoki décide alors de vendre son espérance de vie, à l'exception des trois derniers mois qu'il passera sous la supervision de Miyagi, une jeune femme chargée de veiller à ce qu'il ne commette rien de répréhensible durant ce laps de temps...

     

    Nouvelle collection chez Delcourt / Tonkam !

    « Moonlight » fera la part belle à des titres touchants, mélancoliques et oniriques. Dans les livres de la collection, on retrouvera des adolescents et de jeunes adultes en proie aux questionnements qui font le sel de cette période charnière. Réflexions sur la valeur de la vie, sur le désenchantement du passage à l’âge adulte, sur le poids du passé, sur l’incertitude de l’avenir et sur la fragilité de l’amour…

     

    Mon avis : *****

    Un premier tome captivant et qui fait réfléchir sur la valeur que chacun donne à sa propre existence…

     

    Kusunoki était un enfant très prometteur à l’école et avait beaucoup d’amis dont la jolie Himeno… Mais devenu adulte, Kusunoki a l’impression d’avoir raté les promesses de sa jeunesse ! Sans le sou, il décide de revendre sa collection de CD et de livres et entend parler d’une boutique où l’on pourrait vendre sa vie, son temps ou sa santé sur estimation. Kusonoki se rend là-bas et sa vie est estimée à 300 000 yens sur sa la base qu’il lui reste 30 ans et trois mois à vivre… C’est le minimum par année lui confirme Miyagi, la jeune fille qui s’occupe de lui. Cela veut dire que Kyunosoki n’aura jamais rien fait d’exceptionnel… Le jeune homme est dépité mais décide de vendre ses trente ans et de garder trois mois pour mettre sa vie en ordre… Miyagi doit le superviser pendant ces trois mois…

     

    J’ai adoré ce premier tome qui livre une réflexion profonde sur le sens de la vie chez un jeune homme désabusé… D’après une machine, ses trente prochaines années seront sombres et ratées, donc il tranche dans le vif en ne gardant que trois mois… Il espère mettre sa vie en ordre et peut-être retrouver Himeno pour honorer une vieille promesse ! Mais Miyagi l’en dissuade car elle lui avoue qu’il n’aura que des regrets… Le jeune homme va-t-il suivre ce conseil ?

     

    Basé sur un célèbre roman « Pour trois jours de bonheur, j’ai vendu le reste de ma vie », ce premier tome est riche en émotion et en psychologie…

    On se prend d’affection pour le héros, qui n’est pourtant pas très attachant au départ, et l’on se demande comment tout cela finira…

    Kusunoki trouvera-t-il enfin le bonheur et la rédemption ?

     

    Les graphismes sont fins et épurés, très expressifs…

    Un excellent premier tome qui augure une nouvelle collection de qualité !

     

    208 pages / 7,99€

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :