• Le Serment de l’Acier T.1 : Une gloire fantôme "BD"

    Le Serment de

    l’Acier

    Tome 1

    Une gloire fantôme

     

    Gwenaël / Ferrari

     

    Drakoo Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Alors que les peuples du Vaste Pays se remettent à peine de la guerre civile qui a ravagé leurs terres, voici qu’on assassine, au cœur de la cité de Torrède, l’un des héros du conflit.

    Estèla Ascensal, jeune auxiliaire de la garde aux capacités particulières, est appelée à l’aide par les miliciens pour enquêter sur le meurtre. Facile de se laisser convaincre quand son père adoptif est le maître-chien de la garde.
    Dans le même temps, Aelis Mendigal, ancienne combattante de Torrède, quitte la ville, elle est chargée par les autorités de cette-dernière de rechercher un scribe disparu aux confins des Provinces Onarques. Elle ne fera pas le voyage seule, une caravane Romani, ce peuple voyageur et marchand, l’accueille en son sein.

    Tandis que l’une va plonger dans le ventre de la ville pour en arracher quelques secrets, l’autre va accompagner les Romanis sur les traces de la guerre passée et l’obliger à redécouvrir, non sans difficultés, ces peuples qui furent ses ennemis d’hier.
    Le bout de son voyage sera aussi celui de ses illusions.

     

    Mon avis : *****

    Un très bel album, 24x32 cm, avec une illustration de couverture vraiment très jolie !!

     

    Après une guerre très rude qui a duré trois années, Gassan Queyrel, héros de cette guerre, est assassiné de nuit à la sortie d’une maison de plaisir… Le corps est criblé de flèches et l’on fait appel à la jeune Estèla Ascensal, la meilleure limier de Torrede, pour savoir qui est le tueur ! La jeune fille révèle que les flèches sont d’origine sylvestre mais la mise en scène semble grossière ! Elle décide de traquer sa proie à l’aide de la population des bas-fond, là d’où elle vient…

    Pendant ce temps, Aelis Mendigal, est à la recherche d’un scribe qui détient des informations précieuses. Il a disparu aux confins des Provinces Onarques et la jeune femme effectue son voyage en compagnie des Romani, peuple de marchands et d’éternels voyageurs…

     

    On suit donc le destin de deux jeunes femmes qui enquêtent sur des cas étranges mais à la fin du premier opus, on se rend compte que les deux affaires vont être liées…

    Estèla est très atatchante avec une personnalité affirmée et intéressante ! Elle a été adoptée par le maître-chien de la garde après avoir été découverte dans les ruines d’un temple qui renfermait bien des secrets et a gardé contact avec lavermine qui règne encore en ces lieux…

    Aelis est plus réservée et mystérieuse… La jeune femme fait la connaissance du peuple des Romani qui a aussi bien des soucis et va tenter de retrouver un scribe qui a mystérieusement disparu…

     

    Les graphismes sont vraiment très beaux ! Pleins de couleurs, très détaillés, très expressifs et vraiment superbes, on prend beaucoup de plaisir à les admirer tout en lisant l’histoire !

     

    Un premier opus passionnant qui donne envie de découvrir la suite sans attendre !

     

    48 pages / 14,50€

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :