• Les Romantics "Roman"

    Les Romantics

     

    Leah Konen

     

    La Martinière J. Fiction

     

     

     

    Résumé :

    Gael Brennan est un type bien, sensible et terriblement romantique. Quand il surprend la fille qu'il aime en train d'embrasser son meilleur ami, Mason, son cœur vole en éclats... Inquiet pour son avenir, l'Amour décide de l'aider. L'amour en personne ! Une comédie romantique écrite par l'Amour.

     

    Mon avis : ****

    Une comédie romantique drôle, enlevée et pleine d’émotions !!

     

    Gael Brennan est un jeune homme encore sous le choc de la séparation de ses parents. Il a rencontré Anika et elle lui apparaît comme l’amour véritable en lequel il veut encore croire à tout prix ! Mais lorsqu’il voit Anika embrasser son meilleur ami, Mason, ses croyances en l’amour s’effondrent… C’est alors que l’Amour en personne, qui a des plans pour notre jeune héros, décide d’intervenir ! Mais trop tard ! Gael fait une nouvelle rencontre et il se persuade une nouvelle fois que cela pourrait être « la fille »…

     

    J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman où l’on ne s’ennuie pas un instant et où tous les personnages sont attachants !

    Gael est un incurable romantique mais ses parents ont faussé sa vision de l’amour et il part un peu dans tous les sens sans remarquer que le véritable amour pourrait bien ne pas être si loin !

     

    On rit beaucoup et l’on suit avec beaucoup d’intérêt les aventures sentimentales mouvementées de Gael.

    Les commentaires narquois et très sincère de l’Amour apportent une belle dynamique !

    A découvrir sans attendre !

     

    368 pages / 14,90€

     

    Les Romantics "Roman"

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :