• Les Longueurs

     

    Claire Castillon

     

    Gallimard Jeunesse

    Collection Scripto

     

     

     

    Résumé :

    Dans la tête d’une enfant sous l’emprise d’un pédophile : un roman vertigineux et cru, porté par le talent magistral de Claire Castillon.

     

    Mon avis : ****

    Un roman percutant et très dure en émotions !!

     

    Lili a quinze ans et commence à avoir une attitude assez étrange… Depuis ses huit ans, un ami de sa mère a commencé a profité du départ du père de Lilie en jouant sur son envie de prendre soin de la petite fille. Mais en vérité, cet ami abuse de Lili tout en lui faisant croire que c’est normal de faire de telles choses et que leur amour est sincère… Mais au bout de quelques années, le vernis se fissure et craque… Lili finit par se rendre compte que rien n’est normal dans cette relation…

     

    J’ai vraiment eu beaucoup de mal avec cette lecture et ce sujet particulièrement difficile et pourtant beaucoup plus répandu qu’on ne le pense !

    On voit ici le cheminement tortueux du pédophile et tout ce qu’il fait pour abuser d’une enfant qui ne se rend pas compte du danger tellement le lien affectif a su être fort !

     

    Avec beaucoup de pudeur mais direct dans son style, l’autrice nous montre ici comment un pédophile s’introduit d’abord dans la tête d’un enfant et dans son corps…

    Mais l’esprit finit toujours par faire ressurgir le traumatisme…

     

    A découvrir !

     

    192 pages / 10,50€

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Terminus

    Auschwitz

    Journal d’un survivant

     

    Eddy de Wind

     

    J’ai Lu Editions

     

     

     

    Résumé :

    "Si je consigne ça maintenant et que tout le monde l'apprend, ça ne pourra plus jamais se reproduire."Déporté à Auschwitz en 1943, Eddy de Wind, médecin et psychiatre néerlandais, est affecté au Block 9 où officie le terrible Dr Mengele. Dans le baraquement voisin, d'abominables expériences sont conduites sur les prisonnières, parmi lesquelles la femme qu'il aime, Friedel. En 1944, quand les Allemands forcent les survivants aux funestes " marches de la mort", Eddy se cache.Resté sur place pour soigner ceux qui ne peuvent être déplacés, il écrit, pour l'Histoire, ce qu'il a vu et enduré, et nous livre l'un des rares témoignages intégralement rédigés dans un camp.Comprenant des photos de la vie d'Eddy, ce récit poignant est à la fois un témoignage des atrocités perpétrées à Auschwitz, l'histoire d'un amour né et grandi dans l'enfer ainsi qu'une réflexion crue sur le genre humain.

     

    Mon avis : ****

    Un roman très intense et très touchant sur un jeune médecin néerlandais et sa femme qui ont été deportés à Auschwitz durant la Seconde Guerre Mondiale…

     

    Eddy de Wind et sa jeune épouse sont déportés en 1943 dans le camps de concentration d’Auschwitz. Eddy est médecin ce qui permet de lui éviter les « douches » ainsi que sa fmme qui elle est gardée dans un bâtiment spécial où le Dr Mengele fait d’abominables expériences… Leur supplice dure jusqu’à la fin de la guerre et Eddy a décidé d’écrire tout ce qu’il traversait et tout ce qu’il a vu et entendu…

     

    Ce roman témoignage nous permet de découvrir de l’intérieur ce qui s’est réellement passé dans les camps de la mort et les expériences médicales abominables menées par le Dr Mengele et ses sbires…

    Un récit qui glace le sang et qui nous permet encore une fois de découvrir la terrifiante vérité…

     

    Un témoignage intense et bouleversant à découvrir sans attendre !

     

    320 pages / 7,80€

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L’énigme

    Edna

     

    Florence Hinckel

     

    Nathan Editions

     

     

     

    Résumé :

    Un thriller à la manière de Carrie de Stephen King

    Edna, 17 ans, vit seule avec son beau-père, dans une petite ville du sud de la France.
    Depuis la mort de sa mère du covid, la jeune fille s'est refermée sur elle-même et est devenue le souffre-douleur du lycée, où elle est en section pro.
    Alors qu'elle souhaite emprunter Ulysse de James Joyce au CDI, les membres du club lecture l'humilient pour son choix élitiste et le plus virulent, Eliott, l'agresse physiquement. Fils d'un homme politique local, Eliott ne sera pas sanctionné, tandis que la victime, Edna, est exclue. Pour réparer cette injustice, Chaïnez l'aide à participer à un concours littéraire très en vue dans le lycée. Mais Elliot, ivre de colère contre cette moins-que-rien qui ose le défier, prépare sa vengeance...

     

    Mon avis : *****

    Gros coup de cœur pour ce roman coup de poing contre le harcèlement, l’intolérance et une théorie bien pensée sur une pandémie pas si lointaine…

     

    Nous sommes en 2026, Edna a dix-sept ans et vit seule avec son beau-père depuis que sa mère, aide-soignante, est décédée. Edna est mal dans sa peau et les ennuis la suivent depuis le collège où elle est est harcelée depuis qu’elle a voulu sauver un lapin d’un incendie… N’osant jamais relever la tête, Edna décide pourtant de pousser la porte du CDI pour se choisir un livre mais les élèves du cub de lecture très select et surtout Eliott, vont se montrer cruels sans raison… Edna et Eliott passent en conseil de discipline mais la plus lourde punition est pour Edna la victime… Heureusement, la jeune fille doit préésenter un livre de son choix pour les portes ouvertes et cela permet à Edna d’enfin redresser la tête mais pour combien de temps devant le vindicatif Eliott, furieux d’être expulsé du club…

     

    J’ai lu beaucoup de livre sur le harcèlement mais je dois avouer que la plume extraordinaire et sans concession de Florence Hinckel m’a touchée droit au cœur !

    Elle dépeint l’héhroïne avec tant de talent et de réalisme, sans chercher à atténuer ou augmenter ce qui a pu arriver à cette jeune fille pour en arriver là…

    J’ai aussi beaucoup apprécier la thèse sur la prise de médicaments qui a influencé le comportement de l’héroïne et je trouve l’hypothèse vraiment intéressante…

    Le côté dramatique monte à chaque instant et l’on se doute que la fin ne sera pas heureuse pour Edna mais que son parcours est captivant et rempli d’émotions !

     

    Bref, ce roman est une pépite à découvrir, aussi bien par les thèmes abordés que par le scénario sans concession mais pas sans humanité de l’autrice !

     

    336 pages / 14,95€

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Un kibboutz

    en Corrèze

     

    Jean-Luc Aubarbier

     

    Presses de la Cité Ediitons

    Collection Terres de Frane

     

     

     

    Résumé :

    Une expérience communautaire unique en France créée avec le soutien du baron de Rothschild : de jeunes Allemands, juifs, communistes intellectuels, fuyant l'arrivée d'Hitler au pouvoir vivent en autarcie dans un kibboutz, au cœur d'un petit village corrézien. Un grand roman sur l'élan d'une jeunesse solidaire et engagée.
    D'après des faits historiques réels.

    Pour eux, ce petit village près de Brive est comme un bout de terre promise. Ils s'appellent Yohann, Magda, Haïm, Sarah... Ces jeunes Allemands, juifs, communistes, ont fui l'arrivée de Hitler au pouvoir. Après leur apprentissage à la ferme-école, ils partiront pour la Palestine. Tous ont le cœur à l'ouvrage, un enthousiasme à toute épreuve, mais en ces lieux marqués par la Première Guerre, l'accueil est pour le moins glacial.
    Peu à peu, par leurs efforts conjugués, par leur bonne éducation, ils gagnent la sympathie des habitants. Seul le sous-préfet de Brive, fasciste dans l'âme, s'est juré de fermer le kibboutz. Et plus encore depuis que son fils Frédéric fréquente la jolie Sarah...

    Un grand roman sur l'élan d'une jeunesse solidaire et engagée.
    D'après des faits historiques au coeur du village de Nazareth, en Corrèze.

     

    Mon avis : ****

    Un très beau et passionnant roman basé sur des faits historiques réels !

     

    De jeunes allemands sont terrifiés par l’arrivée d’Hitler au pouvoir et décident dans un grand élan de jeunesse solidaire de vivre en autarcie dans un kibboutz en Corrèze. Sous l’égide du richissime baron de Rothschild, ces jeunes vont découvrir la vraie vie dans un petit village près de Brive et apprécient cette vie rude mais tranquille. Mais le sous-préfet est un fasciste dans l’âme et s’est juré de fermer ce kibboutz d’autant plus que son fils s’est amouraché de Sarah, l’une des jolies habitantes de ce kibboutz…

     

    Un superbe roman qui nous montre combien la jeunesse allemande pouvait aussi avoir peur du nazisme et qu’elle a pu fuir ce régime grâce à une riche protection.

    On découvre comment ces jeunes ont vécu et ce qu’il s’est réellement passé avec en plus une belle histoire d’amour…

     

    Un très beau roman historique à découvrir !

     

    480 pages / 21€

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • La Source

    maudite

     

    Florence Roche

     

    Presses de la Cité Editions

    Collection Terres de France

     

     

     

    Résumé :

    Juliette perd sa meilleure amie puis son oncle, victimes, selon la légende, de la Bérane, une bête qui noie dans la rivière tous ceux qui la défient. Refusant d'y croire, elle va enquêter et s'intéresser au passé trouble de son oncle dans la Résistance.

    A Montpeyroux, la légende de la Bérane, ce monstre qui noie dans la rivière tous ceux qui le défient, terrifie les villageois. En 1956, Juliette, douze ans, perd sa meilleure amie dans le gour, là où sévit la bête. Mais comme Victor, son oncle, un ancien résistant, elle est persuadée que le monstre n'existe pas.
    Seize ans ont passé et, quand la Bérane frappe de nouveau, Juliette décide d'enquêter pour découvrir la vérité. Elle se plonge dans l'histoire du village, remonte aux drames obscurs de la Résistance et à des mystères plus anciens. Mais toute vérité est-elle bonne à révéler ? A fouiller dans les secrets enfouis de chacun, Juliette risque de se blesser. Et d'éveiller la colère du monstre aux aguets...

     

    Mon avis : ****

    Un beau roman sur les légendes anciennes et la recherche d’un passé qu’il aurait mieux valu oublier…

     

    Dans un petit village du Périgord, tout le monde craint la Bérane, une bête aquatique qui attrape et noie dans la rivière, les pêcheurs et les incroyants… Juliette perd ainsi sa meilleure amie et son oncle mais elle est incapable de croire à une vieille superstition et décide de mener sa propre enquête !

    Son oncle était un ancien résistant et n’a jamais cru à la Bérane, Juliette décide de remonter dans son passé pour tenter de découvrir ce qui s’est passé et va trouver que son oncle et ses trois amis de jeunesse cachaient un lourd secret…

     

    Un roman bien écrit et bien travaillé !

    La plume de l’autrice nous emmène une fois encore dans des chemins mystérieux et pleins de secrets !

     

    A découvrir sans attendre !

     

    288 pages / 20€

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique