• Les rubis

    du prince birman

    (Escape to Burma)

     

    Allan Dwan

     

    Sidonis Calysta

     

     

     

    * Sortie le 7/11/17

     

    Résumé :

    En Birmanie au 20ème siècle, un prince de la région, demande à la police britannique de retrouver le meurtrier de son fils qui n'est autre que l'ami de ce dernier, un certain Jim Brecan qui clame pourtant son innocence. L'inspecteur Cardigan, se lance immédiatement à sa recherche. Poursuivi également par les hommes du souverain, l'aventurier se réfugie dans la plantation isolée de Mrs Gwenn Moore, qui élève des éléphants. Ils tombent immédiatement amoureux l'un de l'autre mais Cardigan finit par retrouver la piste du fugitif...

     

    * Caractéristiques DVD :

    Acteurs : Barbara Stanwyck, Robert Ryan, David Farrar, Murvyn Vye, Lisa Montell

    Réalisateurs : Allan Dwan

    Format : PAL

    Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)

    Sous-titres : Français

    Région : Région 2

    Nombre de disques : 1

    Studio : Sidonis Calysta

    Date de sortie du DVD : 7 novembre 2017

    Durée : 87 minutes

    Image et son restaurés

     

    * Bonus :

    Présentation par Patrick Brion

    Entretien téléphonique avec Allan Dwan

     

    Mon avis : ***

    Un film très réussi entre romance et poursuite dans des décors très exotiques !!

     

    En Birmanie, le fils du sultan a été assassiné par son meilleur ami, Jim Brecan. Ce dernier est également accusé d’avoir volé des rubis de la mine du prince. Le sultan veut qu’on lui ramène le traître mort ou vif et l’inspecteur Cardigan est chargé de la traque. Pendant ce temps, Brecan trouve refuge chez Gwen Moore, une jeune femme qui dirige d’une main de fer la plantation de teck qu’elle tient de son père. C’est le coup de foudre mais Jim ne peut se résoudre à lui avouer qu’il est recherché pour meurtre… Lorsque Cadigan arrive chez Gwen et lui avoue la vérité, elle ne peut se résoudre à le croire et la traque commence…

     

    Un film qui promet du dépaysement, de l’amour et de l’aventure et bien promesse tenue !

    J’ai beaucoup aimé découvrir Barbara Stanwyck dans le rôle d’une jeune femme très amoureuse mais aussi très courageuse !

    Elle dirige une plantation d’éléphants seule et montre beaucoup de cœur envers les plus démunis. Mais elle se sent parfois bien seule et sa rencontre avec Jim Brecan va changer sa vie.

    Jim Brecan est interprété avec beaucoup de talent par Robert Ryan, séduisant en aventurier de la brousse et auréolé de danger… On se demande s’il est réellement coupable et seul le final le révélera…

     

    Les décors sont très beaux et assez réalistes pour un film tourné en studio mais on s’y laisse prendre !

    La restauration de l’image et du son nous donne un superbe rendu de couleurs et on peut apprécier la qualité des dialogues.

    Les bonus nous permettent d’approfondir le film avec la verve de Patrick Brion et l’entretien téléphonique avec Allan Dwan nous permet de découvrir plusieurs facettes de ce réalisateur très talentueux !

     

    Bref, un film d’aventures et d’amour réussi !

    A découvrir dans sa version restaurée sans attendre !

     

    1 DVD / 16,99€

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le Flingueur

     

    Michael Winner

     

    Wild Side

     

     

     

     

    * Sortie le 15/11/17

     

     

    Résumé :

    Arthur Bishop est un tueur à gages pour le compte de la mafia. Sa rapidité, son professionalisme et son perfectionnisme lui ont valu d'être surnommé "le flingueur". Mais Bishop vieillit, et ne semble plus être en mesure d'assurer seul ses contrats. Il décide de prendre sous son aile Steve McKenna, un jeune chien fou arrogant et sûr de lui, et de lui apprendre ce qu'il sait du métier...

     

    * Caractéristiques Blu-ray :

    Acteurs : Charles Bronson, Jan-Michael Vincent, Keenan Wynn, Jill Ireland, Frank De Kova

    Réalisateurs : Michael Winner

    Audio : Anglais (DTS-HD 2.0), Français (DTS-HD 2.0)

    Sous-titres : Français

    Région : Région B/2

    Nombre de disques : 2

    Studio : Wild Side Video

    Durée : 98 minutes

     

    Packaging Mediabook contenant :
    - le Blu-ray du film (98')
    - le DVD du film (94' - VF DD 2.0 / VOST DTS 2.0 & DD 2.0)
    - le livret exclusif écrit par Samuel Blumenfeld avec photos d'archives (86 pages)

     

    * Bonus :

    "American Samourai" : entretien avec Dwayne Epstein, historien du cinéma et biographe de Charles Bronson (30')
    "Hired Hand : l'homme de main" : ou comment le cinéaste Monte Hellman a failli réaliser Le Flingueur (10')

     

    Mon avis : ****

    Un film d’action très intense et très psychologique mené de main de maître par Charles Bronson et Jan-Michael Vincent !!

     

    Arthur Bishop est tueur à gages depuis longtemps et il profite de ses juteux contrats dans sa suberpe villa. Un jour, un de ses anciens amis, McKenna lui avoue qu’il se sent menacé. Il lui présente son fils, le jeune et arrogant Steve. Bishop reçoit un contrat pour tuer McKenna père, ce qu’il fait sans état d’âme. Lors de l’enterrement, il revoit Steve McKenna et sans savoir pourquoi, il se confie à lui et décide de lui apprendre les bases du métier de tueur pour lesquelles Steve sembla avoir d’excellentes prédispositions…

     

    Ce film mérite vraiment d’être redécouvert et cette nouvelle édition lui rend un bel hommage !

    On trouve donc un Charles Bronson au sommet de sa forme même s’il n’est pas encore arrivé au sommet.

    Méthodique, un jeu tout en expressions et en regard, on ne peut qu’admirer comment il fait vivre ce tueur à gage qui commence à s’ennuyer un peu tout seul… C’est sûrement pour cela qu’il prend sous son aile le jeune Steve. Ce dernier est interprété par Jan-Michael Vincent, un acteur qui a eu beaucoup de rôle de jeune premier, et qui nous donne une très belle prestation dans la peau d’un gosse de riche cynique et cruel, tout prêt à passer dans un niveau supérieur dans la violence…

     

    Il paraît que les deux acteurs ne s’appréciaient guère mais heureusement dans le film, cela n’a aucune incidence.

    Les scènes de bagarres et de course-poursuite sont nombreuses, les dialogues savoureux et tout cela donne une belle dynamique au film !

     

    Les bonus sont très complets !

    J’ai vraiment apprécié celui avec Dwayne Epstein qui raconte d’une manière passionnante les coulisses du film et comment était Charles Bronson !

    Le deuxième bonus est plus court mais tout aussi intéressant.

     

    La qualité d’image et de son est excellente, on apprécie pleinement la séance !

    Le livret est lui aussi passionnant avec de nombreuses anecdotes de tournage, des informations sur le réalisateur, les acteurs et surtout de magnifiques photographies !!

     

    Un excellent policier qui mêle habilement violence et psychologie !

    Le final est vraiment tendu et on est bien surpris du dénouement !

    A découvrir sans attendre !

     

    1 Coffret / 24,99€

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • 47

    Meters

    Down

     

    Johannes Roberts

     

    Wild Side

     

     

     

     

    * Sortie le 8/11/17

     

     

    Résumé :

    Après la rupture de Lisa, sa soeur Kate décide de l'emmener en vacances au Mexique pour lui changer les idées. Avides d'aventures, elles décident de se mettre au défi de plonger avec les requins blancs, protégées par une cage. Une fois dans l'eau, le spectacle est incroyable. Mais tout à coup, la corde qui retient la cage au bateau cède, et les deux soeurs se retrouvent plongées à 47 mètres de profondeur. Il ne leur reste qu'une heure d'oxygène et les grands blancs rôdent...

     

    * Caractéristiques DVD :

    Acteurs : Mandy Moore, Claire Holt, Chris J. Johnson, Yani Gellman, Santiago Segura

    Réalisateurs : Johannes Roberts

    Format : PAL

    Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0), Anglais (DTS 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)

    Sous-titres : Français

    Région : Région 2

    Nombre de disques : 1

    Studio : Wild Side Video

    Date de sortie du DVD : 8 novembre 2017

    Durée : 86 minutes

     

    * Bonus :

    Making of

     

    Mon avis : ***

    Un film oppressant et angoissant avec de superbes images de requins et des fonds marins !!

     

    Lisa et Kate sont en vacances au Mexique. Pour consoler Lisa de sa rupture amoureuse, Kate l’entraîne dans une aventure étonnante : plonger dans une cage au milieu des requins ! Lisa n’est guère rassurée mais sa sœur sait la convaincre. Les voici donc plongées à sept mètres de fond parmi les grands blancs. Les deux jeunes femmes sont émerveillées mais la corde qui retient la cage cède ! Les voici plongées à quarante-sept mètres de profondeur avec vingt minutes d’oxygène… Le cauchemar commence !

     

    Un film très réussi qui vous plonge dans un monde oppressant et terrifiant pareil à celui que les deux sœurs doivent affronter !

    Dès que la cage touche le fond, on est pris par le jeu des actrices qui joue efficacement sur les nerfs, la peur du noir et du terrifiant requin blanc qui peut attaquer d’une minute à l’autre !

     

    Mandy Moore et Claire Holt ont vraiment réussi à nous transmettre leur peur et leur angoisse. On est dans la cage avec elles et on tremble également !

    Les requins sont vraiment effrayants et plusieurs scènes sont vraiment terrifiantes !!

     

    Le bonus nous permet de partager la vision du réalisateur et les deux actrices nous racontent les coulisses du tournage.

     

    Bref, un film pour faire peur réussi et de magnifiques images en prime !!

    A découvrir sans attendre !

     

    1 DVD / 14,99€

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Darkman

    Edition Ultime

     

    Sam Raimi

     

    L’Atelier d’Images

     

     

     

    * Sortie le 7/11/17

     

    Résumé :

    Le docteur Peyton Westlake est sur le point de découvrir les secrets de fabrication de la peau synthétique, lorsqu’un gang conduit par le sadique Robert G. Durant, détruit son laboratoire. Entièrement défiguré et laissé pour mort, Westlake n’a plus qu’un objectif : se venger. Bien avant qu'il ne réalise la formidable trilogie Spider-Man, Sam Raimi (Evil dead, un plan simple…) a été le créateur d'un super-héros sorti tout droit de son imaginaire. Véritable hommage aux monstres des années 30 du studio Universal, Darkman vient bousculer de façon jubilatoire les codes bien sages du film de super-héros avec son personnage-titre défiguré et sans pitié, son histoire d’amour maudite et son humour noir !

     

    * Caractéristiques Blu-ray :

    Acteurs : Liam Neeson, Frances McDormand, Larry Drake

    Réalisateurs : Sam Raimi

    Audio : Français, Anglais

    Nombre de disques : 3

    Studio : L'Atelier d'images

    Date de sortie du DVD : 7 novembre 2017

     

    Le Comics de 100 pages inédit en France DARKMAN CONTRE L’ARMÉE DES TÉNÈBRES au format d’origine 17 X 26 cm

     

    * Bonus :

    "Darkman : Sam Raimi et ses influences" : interview de Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis exclusive à l’édition française • "L’Univers de Darkman" : interview du directeur artistique et du responsable des décors • "Disséquer Darkman" : interview de Liam Neeson • "Souvenirs d’une expérience pas comme les autres » : interview de Frances McDormand • "Mon nom est Durant" : interview de Larry Drake • "Les Hommes de Durant " : interview des acteurs Dan Bell et Danny Hicks • "Le Visage de la vengeance" : interview du responsable des maquillages • Interviews d’époque • Storyboard • Galeries photos • Bandes-annonces d’époque • Spots de pub

     

    Mon avis :

    Darkman : ****

    Une qualité d’image incroyable pour apprécier pleinement ce film sombre et assez violent !!

     

    Peyton Westlake est un scientifique qui travaille sur la reconstruction de peau humaine. Avec son assistant, ils touchent au but ! Peyton a une petite amie, Julie Hastings, qui travaille avec le maire de la ville. Ce dernier travaille avec la pègre pour atteindre son but et Julie met la main sur des documents compromettants ! Pour récupérer ces documents, le maire envoie son assassin, Robert Durant, dans l’appartement de Peyton. Larry tue l’assistant de Peyton et laisse ce dernier pour mort en mettant le feu au laboratoire… Mais Peyton s’en sort brûlé à vif et défiguré. Il va maintenant tout mettre en œuvre pour se venger !

     

    Ce premier film qui navigue habilement entre épouvante et thriller est vraiment une réussite avec des effets spéciaux qui n’ont rien à envier à certains des films de notre époque !

     

    Liam Neeson incarne avec brio Peyton Westlake, un scientifique qui cherche à recréer parfaitement la peau humaine. Suite à la découverte de sa petite amie, c’est lui qui va payer cher et qui verra sa vie brisée ! Revenu à la vie, sa haine et sa colère ainsi que son apparence, en ont fait un homme totalement différent et avide de vengeance…

     

    Les acteurs sont au top ! Mention spéciale pour Liam Neeson qui est « littéralement » dans la peau de son personnage et Larry Drake qui incarne un tueur à gages hallucinant de réalisme !

    La remastérisation a fait un travail de restauration incroyable sur l’image et on apprécie pleinement le sepctacle !!

     

    Darkman II : Le retour de Durant : ***

    Un deuxième opus qui voit la résurrection de Durant !

     

    Le docteur Peyton Westlake, alias Darkman, s’est installé sous la terre, dans une voie de chemin de fer désaffectée pour continuer ses travaux. Il a installé un nouveau laboratoire mais ne parvient à préserver les tissus de la peau au-delà de 99 minutes. Westlake fait la connaissance d’Alfred Hathaway, un scientifique qui travaille également sur la génétique. Ils sont sur le point de se lancer dans une belle collaboration mais le maléfique Durant, que tout le monde croyait mort, tue Hathaway pour s’emparer de ses locaux ! Darkman jure de venger Hathaway et découvre que Durant veut vendre une nouvelle arme meurtrière…

     

    Ce deuxième opus est un peu moins réussi que le premier mais reste digne d’intérêt grâce à la réapparition de Durant.

    Liam Neeson laisse la place à Arnold Vosloo (qui jouera plus tard le méchant dans La Momie), et ce dernier se débrouille pas mal dans la peau de Darkman !

    On retrouve Larry Drake dans le rôle du méchant, toujours aussi hallucinant et à fond dans le rôle…

    La qualité d’image est toujours excellente et la bande-son est originale !

     

    La trame du film reprend un peu celle du premier : mort, vengeance, protection d’une femme…

    Au final Darkman parvient à se venger mais perd encore une fois les personnes auxquelles il s’était attaché et ses recherches sont toujours au point mort…

     

    Darkman III : Die Darkman Die : ***

    Troisième et dernier opus pour Darkman qui est aux prises avec un nouvel ennemi !

     

    Le gangster Peter Rooker veut s'emparer du secret de la force surhumaine de Darkman. Le docteur Peyton Westlake est contacté par la femme qui l'a soigné à l'hôpital en lui déconnectant le système nerveux qui lui propose de l'aider dans ses recherches pour retrouver son visage et ses sensations perdues. Darkman va se retrouver emmêlé dans un complot sinistre et tordu mais il va trouver une occasion de montrer l'étendue de sa bonté.

     

    Ce troisième et dernier opus permet de revenir aux sources avec le retour du docteur qui a transformé Peyton en Darkman. En voulant absolument terminer ses recherches, Peyton fait confiance à une femme qui n’hésitera pas à le trahir mais il en trouvera une autre pour laquelle il fera un immense sacrifice !

     

    Ici, Darkman est confronté à différentes émotions qui vont lui permettre de se retrouver et de mieux assumer qui il est réellement !

    Arnold Vosloo joue à nouveau le rôle principal tandis que Jeff Fahey interprète avec brio le nouveau méchant.

    La qualité d’images est toujours aussi belle !

     

    Ce troisième opus n’était peut-être pas indispensable mais il se laisse regarder avec beaucoup de plaisir et on voit un Darkman s’humaniser enfin…

     

    Bonus : ****

    Les bonus sont vraiment complets et nous emmènent dans l’univers incroyable de Darkman !!

     

    Le premier nous est présenté par deux journalistes et ils nous racontent avec beaucoup de passion comment Sam Raimi en est arrivé à créer ce personnage tout droit sorti de son imagination, le contexte du tournage…

    Ensuite c’est par les décors que nous passons avec le directeur artistique qui nous parle du lieu de tournage : Los Angeles et les différents lieux pour installer le laboratoire et les aventures de Darkman.

    Puis on a droit aux interview de Liam Neeson et Frances McDormand, avant et après, il est intéressant de noter que malgré les années passées, les deux acteurs ont presque les mêmes ressentis qu’à l’époque du tournage et qu’ils sont heureux que ce film ait laissé un tel souvenir dans les mémoires !

    L’une des interwiew qui m’a le plus intéressée est celle de Larry Drake où j’ai pu découvrir l’homme qui se cachait derrière le tueur à gage. Avec sa carure imposante et son air pas commode, il avoue lui-même avec beaucoup d’humour qu’il était souvent cantonné aux rôles de méchant mais une personnalité au top !

    Puis il y a bien entendu Sam Raimi qui s’exprime sur la création de son personnage, les conditions de tournage et son équipe incroyable !

    Et enfin, on a bien entendu droit à une partie effets spéciaux et maquillage. A cette époque, les effets spéciaux n’étaient pas au point comme maintenant et Liam Neeson a révélé qu’il fallait 5 heures de maquillage pour Darkman. Une belle prouesse aussi bien technique que visuelle pour l’équipe !

     

    Bref, un magnifique coffret qui ravira les fans mais aussi une très belle occasion de découvrir cette trilogie unique et originale pour une nouvelle génération de spectateurs !

     

    Coffret 3 Blu-ray + Comics / 50€

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Celle qui a

    tous les dons

    (The Last Girl)

     

    Colm McCarthy

     

    Universal Pictures Vidéo France

     

     

     

     

    * Sortie le 2/11/17

     

     

    Résumé :

    Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonnier un groupe d'enfants peu ordinaire. Ils ont été infectés par un agent pathogène "zombie" qui a décimé la planète mais contrairement au reste du monde, ils demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, Melanie, qui semble être la plus surdouée d'entre eux, réussit à s'échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d'une biologiste qui ne voit en elle qu'un cobaye indispensable à la découverte d'un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Melanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme celui de l'humanité tout entière…

     

    * Caractéristiques DVD :

    Acteurs : Gemma Arterton, Glenn Close, Paddy Considine, Sennia Nanua, Fisayo Akinade

    Réalisateurs : Colm McCarthy

    Format : PAL

    Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)

    Sous-titres : Français, Bulgare, Néerlandais

    Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais

    Région : Région 2

    Nombre de disques : 1

    Studio : Universal Pictures France

    Durée : 106 minutes

     

    Mon avis : ****

    Un film qui met en scène des zombies mais traité de manière originale et très différente de tout ce que l’on a déjà vu !!

     

    Nous sommes dans une base militaire et des enfants sont enfermés dans des cellules. Ils sortent une fois par jour, solidement attachés, pour aller en classe et recevoir un enseignement spécial… Ces enfants sont en fait infectés par un virus qui les tranforment en suceur de sang. L’humanité est décimée par ce virus et les survivants sont transformés en zombies. Ces enfants sont le produit des recherches du docteur Cadwell qui cherche à faire un vaccin. L’officier Helen Justineau s’est prise d’affection pour ces enfants et surtout pour Melanie, une jeune fille attachante malgré sa condition… Un jour, la base est attaquée ! Melanie sauve la vie d’Helen et part avec elle, Cadwell et un petit détachement de soldat. Ils doivent rejoindre une autre base dans un monde infesté de zombies…

     

    Un film de zombies pas uniquement cela…

    Ici le problème du virus est abordé par le biais d’enfants qui ont le virus mais qui peuvent encore réfléchir, penser et même éprouver des sentiments… Toutefois ils restent dangereux s’ils ne sont pas nourris…

    Melanie est une parfaite adolescente mais si elle sent le sang humain, elle ne peut plus se contrôler ! Son affection pour Helen va permettre de trouver une autre voie pour les infectés et l’Humanité…

    On a aussi bien entendu le côté médical avec le docteur Caldwell, interprété avec finesse et justesse par la talentueuse Glenn Close, qui veut à tout prix trouver un vaccin même s’il faut supprimer les enfants…

    Gemma Arterton joue une Helen pleine de douceur et de compassion envers ces enfants mais d’une force redoutable si on s’attaque à Melanie !

    Sennia Nanua interprète avec un talent rare Melanie, une adolescente partagée entre deux mondes qui devra faire des choix cruciaux pour sa survie mais aussi pour sauver son amie Helen…

     

    Ce film d’horreur est porteur d’un message de tolerance et de paix envers ceux qui peuvent être différents, zombies ou autres…

    Le virus est traité ici de manière originale et différente et le film est une vraie réussite !

     

    A découvrir absoluement !!

     

    1 DVD / 16,99€

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique