• Si tu vois le

    Wendigo

     

    Christophe Lambert

     

    Syros Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Fin des années 50, États-Unis. David vit avec ses parents dans une résidence de standing où chaque famille semble mener une vie parfaite. Un soir d'été, en rentrant chez lui, il s'immobilise, frappé de stupeur : sa voisine Ruth marche nue sur la route, hagarde, la bouche en sang. Une apparition presque irréelle. Ruth est-elle somnambule comme le prétend son mari ? Et d'où viennent les visions prémonitoires de la petite Nelly ? L'épaisse forêt qui jouxte la résidence pourrait détenir quelques réponses.

     

    Mon avis : ****

    Un excellent roman sur l’adolescence et une pointe de fantastique pour pimenter le récit !

     

    Nous sommes à la fin des années 50, aux Etats-Unis. C’est l’après-guerre et les Américains découvrent le progrès et le confort. David est un ado comme les autres. Sa mère est femme au foyer dans une banlieue aisée et son père a un bon travail dans la publicité. Toutes les familles se ressemblent et frisent la perfecion. Sauf pour les voisins de David, la très belle Ruth et son mari Mike, vétéran de guerre. Lors des vacances d’été, David remarque que Ruth a des bleus au niveau de son visage et décide de lui venir en aide. Le légendaire Wendigo qui vit dans la forêt aurait le pouvoir d’exaucer tous les vœux…

     

    Une chronique d’une banlieue ordinaire à la fin des années 50…. Chaque famille se doit d'être parfaite et chaque secret est soigneusement caché ! David est un ado normal qui passe ses vacances d’été avec son ami.

    Mais son intérêt pour la belle Ruth va tout changer et en tentant d’aider sa jolie voisine, il va déclencher des forces dont il n’a pas pleinement conscience….

     

    Bien écrit, la plume est fluide et addictive !

    Que l’on soit ado ou adulte, ce livre se révéle surprenant, original et se laisse dévorer jusqu’à la fin !

    A découvrir sans attendre !

     

    336 pages / 16,95€

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L’Horreur

    de Kill Creek

     

    Scott Thomas

     

    Bragelonne Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Oubliée dans la campagne du Kansas, à Kill Creek, une demeure ancienne se dresse au bout d'une sombre route de prairie. Elle est restée vide, abandonnée et en proie à la végétation pendant bien des années. Bientôt, sa porte se rouvrira pour la première fois depuis des décennies. Mais quelque chose attend, qui rôde dans les ténèbres, avide d'accueillir ses nouveaux visiteurs...

    Lorsque l'écrivain d'horreur à succès Sam McGarver est convié à passer la nuit d'Halloween dans l'une des maisons hantées les plus tristement célèbres du pays, il accepte à contrecoeur. Au moins ne sera-t-il pas seul : trois autres maîtres du macabre, qui tous ont contribué à façonner l'horreur moderne, vont se joindre à lui. Mais ce qui ne devait être qu'un coup marketing va se muer en lutte pour survivre. L'entité qu'ils ont réveillée va les suivre et les torturer, menaçant de les intégrer à l'héritage sanglant de Kill Creek..

     

    Mon avis : ****

    Un magnifique récit d’horreur palpitant et qui ne lâche plus le lecteur !

     

    Un quatuor d’écrivains, qui connaissent plus ou moins quelques difficultés d’inspiration, est convié à passer le soir d’Halloween dans une vieille bâtisse qui traîne une sombre réputation, Kill Creek ! Chacun va vivre des épreuves bizarres mais repart indemne… Enfin c’est ce qu’ils croyaient… En effet, l’entité qui a pris possession de Kill Creek les suit pour déterminer lequel a le meilleur potentiel afin de faire renaître la maison. Lorsque les quatre écrivains se rendent compte de la duperie de la maison, ils décident d’y retourner pour affronter ce qui les a suivi à leurs risques et périls…

     

    Un roman captivant et dont le suspense et l’horreur sont distillés petit à petit !

    On découvre quatre écrivains d’horreur, qui ont chacun un sombre passé ou des difficultés à trouver l’inspiration après avoir connu le succès.

    Persuadés que passer une nuit dans une maison prétendûment hantée et passer sur le web leur rendra leur notoriété, ces quatre personnes ne savent pas qu’elles sont tombées dans un piège machiavélique tendu par une entité qui attendait son heure !

     

    Une plume agréable à lire, un scénario bien ficelé et une bonne dose d’épouvante dans le dernier quart du récit !

    A découvrir sans attendre !

     

    480 pages / 18,90€

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Hellraiser

     

    Clive Barker

     

    Bragelonne Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Il avait enfin résolu le puzzle de la boîte de Lemarchand.
    Il se tenait sur le seuil d'un nouveau monde de sensations exacerbées. D'ici quelques instants, les Cénobites - qui ont passé l'éternité à la recherche de la sensualité ultime - seraient là. Ils allaient pouvoir lui révéler les secrets les plus sombres qui le transformeraient pour toujours.
    Mais avec les plaisirs les plus exquis viendront une douleur sans pareille.
    Afin d'échapper à ses tortionnaires, et de retourner dans son monde, il allait avoir besoin de l'aide de sa belle-soeur, Julia, la femme qui l'aimait. Mais par-dessus tout, il allait avoir besoin de sang...

     

    Mon avis : ****

    Plongez dans ce roman d’horreur culte à l’origine de la saga toute aussi célèbre !!

     

    Frank a cherché une grande partie de sa vie le plaisir absolu ! Il a entendu parler d’une étrange boîte qui permettrait de faire venir des créatures étranges et effrayantes, les Cénobites, dans le monde réel et de demander à exaucer un souhait. Frank parvient à réaliser ce tour de force mais il se rend compte que les Cénobites se sont joués de lui… Son seul espoir de rédemption, sa jolie belle-sœur Julia, qui éprouve des sentiments pour lui et qui pourra peut-être l’aider à se sortir du piège des Cénobites mais à quel prix ?

     

    Un roman terrifiant qui met en scène un homme qui a voulu défier les lois de la nature et se retrouve piégé par des créatures inhumaines…

    Sa belle-sœur Julia va l’aider par amour mais va sacrifier tout ce qui fait sa vie pour cet homme qui se sert simplement d’elle…

     

    Le scénario est simple et efficace !

    Pas de temps mort, l’auteur nous emmène dans un récit où l’horreur et le surnaturel forment un récit captivent !

    En bonus, un très long entretien avec Clive Barker qui répond aux questions de Peter Atkins, le réalisateur des films Hellraiser et qui se révèle passionnant !

     

    A découvrir sans attendre !

     

    216 pages / 6,90€

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • La  vie

    ô combien ordinaire

    d’Hannah Green

     

    Michael Marshall Smith

     

    Bragelonne Editions

     

     

     

    Résumé :

    La jeune Hannah Green est persuadée que son existence est plus banale que la moyenne, mais elle ne va pas tarder à découvrir que les ombres de sa vie cachent depuis toujours un monde où rien n'est ce qu'il paraît ; qu'il existe une machine secrète qui convertit les mauvais tours en énergie diabolique ; qu'il y a des champignons qui parlent ; que son grand-père est copain avec le diable depuis plus de cent cinquante ans, et qu'ils ont besoin de son aide.

     

    Mon avis : ****

    Un récit mi-fantastique, mi-aventuress, très réussi !

     

    Hananh Green ùène une vie très ordinaire jusqu’au jour où ses parents décident de se séparer… Tout commence à aller de travers ! Sa mère est partie à Londre pour vivre sa nouvelle vie et le père d’Hannah ne parvient pas à faire face à son chagrin. Hannah décide d’aller voir son grand-père et découvre qu’il est l’associé du diable ! En effet, ce dernier a octroyé une longue vie au grand-père d’Hannah en échange de la fabrication d’une étrange machine. Cette machine semble être en panne ce qui limite les pouvoirs du diable et attire une autre menace. Hannah décide d’aider son grand-père et ainsi que le diable, ce qui va complètement chambouler sa vie…

     

    Un récit particulièrement original et prenant !

    La jeune Hannah va découvrir que tout ce qu’elle croyait vrai ne l’est peut-être pas tout à fait et qu’elle va devoiir combattre de redoutables créatures aux côtés de son grand-père pour aider le diable…

     

    Naviguant habilement entre fantastique et vie quotidienne, ce roman nous entraîne sur des chemins très étranges et tortueux qui font du bien à l’imagination !

    La plume de l’auteur est attachante et en même tamps très sombre par moments…

    A découvrir sans attendre !

     

    416 pages / 20€

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Hazel

    Wood

    Tome 1

     

    Melissa Lambert

     

    Le Livre de Poche Jeunesse

     

     

     

    Résumé :

    «  Ne t’approche sous aucun prétexte d’Hazel Wood.  »
    Ces quelques mots laissés par la mère d’Alice juste avant son enlèvement scellent à tout jamais le destin de la jeune fille.

    Hazel Wood, la résidence légendaire d’Althéa Proserpine, auteur des célèbres «  Contes de l’Hinterland  ».
    Hazel Wood, dont vient d’hériter Alice.
    Hazel Wood, où Alice doit s’aventurer  pour espérer sauver sa mère.
    Hazel Wood, cette demeure d’où semblent s’échapper des personnages inventés par Althéa.
    Hazel Wood, dont personne ne revient jamais.
    Et si Hazel Wood était bien plus qu’un simple manoir  ? Un leurre  ? Une porte d’entrée sur l’Hinterland  ? Et si Alice était bien plus qu’une simple New-Yorkaise  ? Une princesse  ? Une tueuse  ?
    Il était une fois… Hazel Wood.

     

    Mon avis : ****

    Un premier opus réussi et très intriguant !

     

    Alice a toujours su que sa mère, Ella, lui cachait la vérité sur sa grand-mère… Cette dernière est la fameuse auteur des « Contes de l’Hinterland », un recueil d’histoires plutôt horrifiques qui a fait sa renommée ! Mais Ella a passé une enfance difficile dans la demeure familiale et s’est enfuie avec sa fille dès qu’elle l’a pu. Alice a tenté de lire les contes de sa grand-mère mais le livre était toujours introuvable. Maintenant adolescente, Alice sent qu’elle n’est pas tout à fait comme les autres et lorsqu’Ella disparaît, elle va devoir enfin découvrir la vérité sur le manoir d’enfance de sa mère…

     

    Un premier tome passionnant avec une héroïne originale et atypique !

    Alice semble plutôt étrange, violente et renfermée mais la disparition de sa mère va l’obliger à s’ouvrir un peu à un camarade de lycée, Finch, qui est un vrai fan des écrits d’Althéa Proserpine.

    Grâce à lui, elle va découvrir que les contes de sa grand-mère ont peut-être une signification plus profonde et plus dangereuse…

    Des personnes étranges et semblant sortir tout droit des contes commencent à se lancer aux trousses d’Alice !

    La jeune fille n’a plus le choix ! Elle doit aller à Hazel Wood pour découvrir la vérité…

     

    J’ai adoré ce premier opus, bien écrit, avec des personnages très réalistes et une intrigue beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît !

    J’ai hâte de découvrir le second opus !

     

    384 pages / 6,90€

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique