• Les

    Montagnes

    Hallucinées

    Tome I

     

    Lovecraft

    Illustré par François Baranger

     

    Bragelonne Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    « Corona Mundi... Toit du Monde... »

    Toutes sortes de formules fantastiques nous vinrent aux lèvres tandis que nous contemplions, depuis notre point d'observation vertigineux, l'incroyable spectacle.

    Arkham, 1933. Le professeur Dyer, éminent géologue, apprend qu'une expédition scientifique partira bientôt pour l'Antarctique avec pour ambition de suivre les traces de celle qu'il avait lui-même dirigée en 1931. Dans l'espoir de dissuader cette tentative, Dyer décide de faire un récit complet des tragiques événements auxquels il survécut, cette fois sans omettre les passages qu'il avait écartés à son retour, de peur d'être pris pour un fou.

     

    Mon avis : *****

    Superbe album, grand format 27x35 cm, et gros coup de cœur pour les somptueuses illustrations !!

     

    Le professeur Dyer prend part à une extraordinaire expédition qui va se dérouler en Antarctique. Nous sommes en 1933, et le voyage en bateau est long mais tout le personnel arrive à bon port. Le camps de base se monte et l’équipe se sépare pour mieux couvrir le terrain. Dyer reste au camp de base et communique avec l’autre équipe, qui, quelques jours plus tard, fait une sacrée découverte ! Mais très vite, Dyer perd contact et décide de partir avec le reste du groupe pour découvrir ce qu’il s’est passé…

     

    Le récit de Lovecrat est passionnant et ce tome s’arrête sur un suspense insoutenable !

    Outre le récit qui est vraiment captivant, les magnifiques illustrations de François Baranger subliment la lecture et permettent de s’immerger totalement dans le récit !

     

    On dévore ce premier opus avec un plaisir autant pour les yeux que pour l’esprit et l’on est vraiment frustré de terminer sur une fantastique découverte…

     

    Un magnifique premier tome à ne pas rater et j’ai vraiment hâte de découvrir le deuxième volume !

     

    64 pages / 29,90€

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Dictionnaire

    Tolkien

     

    Sous la direction de Vincent Ferré

     

    Bragelonne Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Outre son caractère novateur - il s'agit d'une nouvelle édition du premier dictionnaire en langue française consacré à J.R.R. Tolkien -, ce dictionnaire encyclopédique a pour principale caractéristique son exhaustivité  : il fait le tour de nos connaissances sur la vie et l'oeuvre de Tolkien.

    Les soixante contributeurs du Dictionnaire Tolkien travaillent tous sur l'oeuvre de J.R.R. Tolkien suivant des approches diverses - donc complémentaires. Aux côtés de la littérature anglaise, des littératures médiévales et de la littérature comparée, les contributeurs viennent de la philosophie, des études cinématographiques, de l'histoire, etc.

    Les quelque 350 notices présentent les ouvrages de Tolkien  : non seulement Le Seigneur des Anneaux, Le Hobbit ou encore les volumes de L'Histoire de la Terre du Milieu  ; mais aussi ses essais sur la littérature médiévale ou sur les littératures de l'imaginaire.

    Elles s'intéressent aussi à leur postérité (réception en France, aux États-Unis  ; adaptations radiophoniques, cinématographiques, ludiques)  ; sont également présentés les personnages, peuples et lieux principaux de cet univers fictionnel (Frodo, Gandalf, Aragorn  ; les Elfes, les Ents  ; Comté, Aman, Mordor...)  ; des repères importants sont donnés sur la carrière universitaire et la vie de Tolkien, à travers des notices biographiques portant sur Oxford, Leeds ou sa famille proche - à commencer par son fils Christopher, exécuteur testamentaire à qui l'on doit d'avoir édité l'essentiel des oeuvres de son père, après la mort de celui-ci.

    L'une des originalités du dictionnaire est toutefois l'accent mis sur des notices plus générales et abstraites, proposant une vision transversale de l'oeuvre  : des notions telles que l'héroïsme, le libre-arbitre, l'amour (courtois), l'apparence, ou encore le rapport de l'oeuvre de Tolkien à la modernité, à la nature... font l'objet de notices spécifiques. Enfin, des synthèses sont proposées sur les lectures critiques de l'oeuvre, dans des perspectives politique, psychanalytique, écologiste, etc.

     

    Mon avis : ****

    Un beau coffret qui referme deux beaux livres aux couvertures souples.

     

    A l’intérieur de ces deux livres, on découvre donc tout ce qui se rapporte à l’univers de Tolkien par ordre alphabétique !

     

    Que ce soient les personnages, les objets, les lieux, les thèmes abordés dans les livres et les films, des avis sur l’ensemble de l’oeuvre et bien d’autres choses encore…

    Ce qui est vraiment intéressant dans ces livres c’est que l’on peut découvrir ce qui s’est passé avant et après les films, approfondir qui étaient vraiment les héros, découvrir leurs aventures qui ont mené à leur destin dans les longs métrages.

     

    Mais c’est aussi une étude très riche et complexe des univers qui ont jailli de l’imagination fertile de Tolkien, une recherche minutieuse menée par soixante contributeurs qui ont essayé de rendre plus accessible toute cette manne d’informations.

     

    Ces deux ouvrages sont passionnants et nul doute que chaque lecteur y reviendra après avoir lu les livres ou visionné les films pour tâcher de mieux comprendre cet univers à part entière et qui reste encore bien caché !

     

    J’ai apprécié ma lecture car j’ai pu découvrir beaucoup de réponses à mes questions sur les personnages du Seigneur des Anneaux et comment Tolkien avait réussi à créer un tel univers.

     

    Un superbe coffret à offrir à tous les fans !

    A découvrir sans attendre !

     

    1 coffret de 2 livres de 544 pages / 23€

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Stephen

    King

    à l’écran

     

    Ian Nathan

     

    Bragelonne Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    UNE RÉTROSPECTIVE DE TOUTES LES ADAPTATIONS DE STEPHEN KING SUR PETIT ET GRAND ÉCRAN

    Au fil de 224 pages richement illustrées, Stephen King à l'écran passe en revue, dans l'ordre chronologique, toutes les adaptations des romans et nouvelles de Stephen King. De Carrie en 1976 à Docteur Sleep en 2020, en passant par l'événement Ça : chapitre 2 en 2019, l'auteur Ian Nathan revient avec érudition sur la petite histoire qui a accompagné la mise en production d'un film, d'un téléfilm ou d'une série adaptée du maître de l'horreur. Avec force d'anecdotes et de détails biographiques, il remet en perspective chaque œuvre dans la carrière de l'auteur.

    Grâce à cet inventaire complet, les obsessions thématiques de Stephen King, ses accès de génie créatif,  tout comme ses périodes de doute, sont percées à jour. Un livre indispensable pour les aficionados du maître et les cinéphiles !

     

    Mon avis : *****

    Un superbe livre broché, couverture assez sobre mais très emblématique avec le fameux ballon rouge…

     

    L’auteur commence donc par une courte introduction sur la place de Stephen King dans la littérature et à l’écran aux Etats-Unis.

    Puis on entre dans le vif du sujet avec la présentation des films en commençant par l’un des films d’horreur les plus connus « Carrie au bal du diable ». Pour les films les plus importants, on compte cinq pages qui contiennent les infos de tournage, le casting, les anecdotes et surtout de magnifiques photographies tirées des longs métrages !

    On découvre ensuite les Vampires de Salem, Shining, Cujo et jusqu’aux adaptations les plus récentes : It 1 et 2, Simetierre…

     

    Ce très bel ouvrage nous fait entrer dans les coulisses des films et ol’n découvre beaucoup d’infos inédites, quelle place a Stephen King dans la réalisation, les ressentis des acteurs, les difficultés des scénaristes et l’accueil au box-office.

     

    Les photographies sont très nombreuses et d’excellente qualité !

    Un livre à ne pas rater si l’on est fan de Stephen King et un excellent moyen de le découvrir pour ceux qui veulent entrer dans l’univers horrifique de l’auteur à succès !

     

    225 pages / 35€

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Contes

    Héroïques

    de

    Filles

    Intrépides

     

    Maïca Sanconie

     

    Gründ Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Un recueil de contes du monde féministe et inspirant !

    Il était une fois... des filles courageuses et déterminées, qui utilisaient leur intelligence et leur volonté pour se sortir de situations périlleuses ou même sauver le monde. Dans ces contes traditionnels venus des quatre coins du monde, retrouvez (ou découvrez) six héroïnes intemporelles : Gretel (Gretel et Hansel), Tamasha (Tamasha et le troll), Tokoyo (Tokoyo et le serpent de mer), Chandra (Chandra et les éléphants), Ondine (Ondine et sa clé d'or) et Gerda (La Reine des neiges).
    Un livre parfait pour l'heure du coucher, afin de montrer aux enfants que les filles sont depuis toujours des héroïnes !

     

    Mon avis : ****

    Un très beau livre, 18x25 cm, avec une illustration de couverture réussie !

     

    Dans ce très beau livre, les enfants pourront découvrir l’histoire de six héroïnes bien connues qui ont fait preuve d’un courage immense ! Les jeunes lecteurs pourront partager les aventures de ces jeunes filles aux péripéties incroyables !

     

    Les illustrations sont très jolies, très expressives et pleines de couleurs !

    L’objet livre en lui-même est très soigné, avec une belle couverture rigide, un marque-page en soie et de belles finitions !

     

    A découvrir sans attendre !

     

    96 pages / 6-8 ans / 12,95€

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • John

    Carpenter

    Les masques

    du maître

    de l’horreur

     

    Stéphane Bouley

     

    Third Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Réalisateur culte depuis une vingtaine d’années, on lui doit des films qui ont marqué l’histoire du cinéma comme Halloween, The Thing, Escape from New York et Dark Star. Cet ouvrage revient sur la création de tous ses films et livre tous les secrets de tournage du réalisateur. L’oeuvre de John Carpenter. Les masques du maître de l’horreur retrace les 40 ans de carrière de “Big John” et aborde même sa carrière de compositeur. Stéphane Bouley est un journaliste et un podcasteur cinéma, il participe et co-présente les podcasts After Hate et Super Ciné Battle. Il a aussi co-écrit le livre Super Ciné Battle avec Daniel Andreyeev, sorti en avril 2018 chez Dunod.

     

    Mon avis : ****

    Un très beau livre, 24x16 cm, avec de très belles illustrations de couverture !

     

    John Carpenter, pour moi, représentait Halloween, New York 1997, the Thing… des films cultes que j’avais découvert il y a maintenant de nombreuses années. Cet ouvrage m’a permis d’apprendre qu’il y en avait pas mal d’autres mais aussi plonger dans la génèse des personnages et découvrir qui est réellement John Carpenter !

     

    Le livre commence par une biographie très complète du réalisateur, permettant de mieux comprendre d’où lui sont venues ses passions du cinéma et de l’horreur. Influencé par les films d’époque comme Le météore de la nuit, le jour où la Terre s’arrêta mais aussi les westerns avec John Wayne, John Carpenter avait déjà beaucoup d’imagination et son entrée à l’université des arts et du cinéma lui a permis de mettre en pratiques ses scénarios et de faire de petits films aujourd’hui bien cachés !

    Sa première grande réalisation fût un film de science-fiction, Dark Star, puis Assaut et enfin la consécration avec Halloween, la nuit des masques et son psychopathe inoubliable, Michael Myers ! Mais malheureusement, si The Thing est devenu culte aujourd’hui, sa sortie a été un échec commercial qui a valu de nombreuses critiques et une remise en cause du travail de Carpenter. Il lui faudra de nombreuses années pour parvenir à se remotiver, car le réalisateur a été profondément déçu par le comportement mercantile des studios…

     

    La seconde partie de l’ouvrage se concentre sur l’univers de ses films, la psychologie des personnages, des suites de ses films les plus connus auxquelles il n’a souvent jamais participé, de la musique avec ses compositeurs favoris et l’on se souvient des mélodies lancinantes d’Halloween ou de New York 1997…

     

    On sent que cet ouvrage a été rédigé avec beaucoup de respect et d’admiration avec ce qu’a vécu et réalisé Carpenter ! L’auteur connaît son sujet et a livré un superbe documentaire qui éclaire certains élèments de films ou de la carrière du réalisateur.

    Ceux qui aiment Carpenter adoreront se plonger dans cette lecture et pour ceux qui ne connaissent pas et bien je recommande cette très belle et passionnante lecture !

     

    L’ouvrage est d’excellente qualité, une très belle couverture et un papier blanc bien épais mais encore une fois, cela manque de photos… Quelques beaux clichés de films ou de tournage auraient encore ajouté à la qualité de lecture et de de découverte… Dommage !

     

    Bref, un superbe livre digne d’amoureux de films d’horreur et d’un réalisateur de qualité !

    A découvrir sans attendre !

     

    343 pages / 29,90€

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique