• The Witcher

    (Illustré)

    Le moindre mal

     

    Sapkowski / Pinson

     

    Bragelonne Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Geralt de Riv est un homme inquiétant, un mutant devenu le parfait assassin grâce à la magie et à un long entraînement. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur, et Geralt est plus qu'un guerrier ou un mage. C'est un sorceleur.

    Cet album illustre la nouvelle Le moindre mal issue du Dernier Voeu, premier tome de la saga littéraire du Le Sorceleur.

     

    Mon avis : *****

    Un magnifique album grand format, 28x37,5 cù, avec un dos toilé et une superbe illustration de couverture !

     

    Geralt de Riv arrive dans la cité de Blaviken car il vient de tuer une créature étrange et espère bien recevoir une récompense. Le maire n’en veut pas mais lui conseille de proposer la carcasse de la créature à leur mage Irion. Geralt se décide à rencontrer le magicien et découvre que ce dernier n’est autre que Stregobor, un magicien qu’il a déjà rencontré ! Stregobor a trouvé refuge à Blaviken pour échapper à la vengeance de la princesse Renfri et demande à Geralt de l’aider. Ce dernier se trouve pris entre deux voies et va opter pour le moindre mal…

     

    Une histoire captivante, pleine de monstres, d’aventure et de magie !

    On retrouve Geralt de Riv qui est bien ennuyé à l’idée de se confronter à l’un ou l’autre de ses ennemis et qui devra se résoudre à trancher dans le vif…

     

    Les illustrations sont magnifiques !

    En pleine page, grand format, très fines et expressives, on admire chaque page de l’album !

    Les couleurs sont tantôt sombres, tantôt éclatantes selon l’endroit où le Sorceleur se trouve.

     

    A la fin de l’album, nous avons droit à une superbe galerie de croquis et quelques mots de l’illustrateur qui se confie sur le travail minutieux qu’il a réalisé sur l’album !

     

    Un superbe ouvrage à avoir dans toute bonne bilbiothèque !

    A découvrir sans attendre !

     

    56 pages / 24,90€

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Voyagez au

    Japon

    Du pixel au réel

     

    Gael Berton

     

    Third Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Invitation au voyage sur les traces des franchises les plus mythiques ou cultes de la production nippone, cet ouvrage propose à chacun de construire son périple idéal au Japon, de passer du virtuel au réel. Histoire, culture, société et même quelques éléments de langue, ce guide très complet, écrit par un spécialiste du voyage au Japon, offre aux aspirants voyageurs une manière différente d'envisager une excursion dans l'Archipel, à la manière d'un vortex entre les mondes virtuels des jeux vidéo et les terres qui les ont vus naître. Amoureux du Japon depuis sa plus tendre enfance, Gael Berton y a effectué son premier voyage en 2003 au cours de ses études de japonais. Son site Kanpai traite depuis plus de vingt ans du voyage au Japon et de la culture nippone au sens large. Depuis 2014, il gère aussi Keikaku, une agence de voyages pour améliorer l'offre de services vers le pays du soleil levant.

     

    Mon avis : ****

    Un beau livre, 24x24 cm, avec une magnifique illustration de couverture !

     

    Cet ouvrage donne donc beaucoup d’informations intéressantes et indispensables pour bien préparer son voyage au Japon et mêle en même temps les plus grands jeux vidéos et les lieux où l’on peut les découvrir.

     

    Une première partie nous livre une petite documentation sur le pays : les différentes saisons, qui sont les Japonais, quelques mots de vocabulaire courant, comment bien se comporter dans le pays, quelques coutumes à respecter, les différents moyens de locomotion…

     

    La deuxième partie est basée sur les jeux vidéos emblématiques qui se sont inspirés pour la plupart des quartiers les plus connus de la capitale et on embarque ainsi à la suite des héros pour un voyage virtuel et réel des différents quartiers qu’il serait intéressant de visiter.

     

    La troisième partie est encore plus passionnante car elle se base sur la sociéte japonaise en général : le jeu vidéo, les salons, les arts martiaux, les parcs d’attraction, le système judiciaire, la nourriture, le vieillissment de la population, les concerts, les dieux…

     

    Bref, ce livre est très abondamment illustré et les photos et illustrations sont vraiment magnifiques et donnent envie de programmer un voyage tout de suite !

    De plus, on apprend plein de choses intéressantes et indispensables si on veut réussir son voyage dans les meilleures conditions possibles !

     

    Un guide indispensable, ludique et éducatif à la fois !

    A découvrir sans attendre !

     

    206 pages / 29,90€

     

     

     

     

     

     Voyagez au Japon : Du pixel au réel "Beaux Livres" Voyagez au Japon : Du pixel au réel "Beaux Livres"

     

    Voyagez au Japon : Du pixel au réel "Beaux Livres"

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les

    Montagnes

    Hallucinées

    Illustré

    Partie 2

     

    H. P. Lovecraft / François Baranger

     

    Bragelonne Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    «  Corona Mundi... Toit du Monde... »

    Toutes sortes de formules fantastiques nous vinrent aux lèvres tandis que nous contemplions, depuis notre point d'observation vertigineux, l'incroyable spectacle.

    Arkham, 1933. Le professeur Dyer, éminent géologue, apprend qu'une expédition scientifique partira bientôt pour l'Antarctique avec pour ambition de suivre les traces de celle qu'il avait lui-même dirigée en 1931. Dans l'espoir de dissuader cette tentative, Dyer décide de faire un récit complet des tragiques événements auxquels il survécut, cette fois sans omettre les passages qu'il avait écartés à son retour, de peur d'être pris pour un fou.

    Deux ans plus tôt, les navires affrétés par l'université Miskatonic avaient accosté le continent glacé au début de l'été austral, et le contingent de quatre professeurs et seize étudiants s'était mis aussitôt au travail. Les premiers résultats ne s'étaient pas fait attendre et le biologiste de l'expédition, le professeur Lake, était parti de son côté avec plusieurs membres de l'équipe afin de suivre une piste fossilifère prometteuse. Au bout de quelques jours à peine, il avait annoncé par radio avoir découvert de stupéfiants spécimens d'une espèce inconnue, extraordinairement ancienne, avant de cesser toute communication après une terrible tempête. Pressentant le pire, Dyer s'était porté à leur secours le jour suivant. Ce qu'il avait découvert sur place dépassait ses craintes les plus folles...

     

    Mon avis : *****

    Un magnifique album, 27x35 cm, avec une illustration de couverture sublime !!

     

    Dyer et Danforth ont pénétré dans la Cité cyclopéenne des Anciens ! Tout ce qu’ils découvrent est tout bonnement inimaginable et les deux hommes n’en croient pas leurs yeux. La quête de savoir et de vérité leur fait oublier le danger et ils s’enfoncent de plus en plus profondément dans la ville morte à la recherche du moindre témoignage ou du moindre objet qui pourrait les aider à comprendre… Mais les deux hommes ont oublié que des créatures étranges pourraient être encore bien vivantes et les attendre au détour d’un couloir sombre…

     

    Ce nouvel album est toujours un enchantement à lire et à dévorer des yeux !

    Les écrits fantastiques et terrifiants de l’auteur sont sublimés par les illustrations de F. Baranger !

    On a l’impression de pénétrer également dans ces lieux étranges et sombres avec les explorateurs et on en frissonne encore plus !

     

    Empreintes de beauté, de poésie et inquiétantes, les illustrations ne forment qu’un avec le texte et nous donnent un album somptueux et soigné !

     

    A découvrir absolument !

     

    64 pages / 29,90€

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • La Saga

    Yakuza

    Jeu vidéo

    japonais

    au présent

     

    Victor Moisan

     

    Third Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    La série Yakuza est indissociable de son époque, qu'elle dépeint à la manière d'une fresque. À travers les jeux, c'est donc une réelle immersion dans le Japon d'hier et d'aujourd'hui que nous vous proposons. L'auteur présentera les origines des jeux Yakuza au fil d'enquêtes, de témoignages et de recherches. Seront évoqués l'histoire de SEGA et le parcours de Toshihiro Nagoshi, son créateur. Le concept original de la série sera bien évidemment traité ; il s'agit aussi bien d'une réaction à GTA que d'un désir ambitieux d'offrir une plongée réaliste dans le quartier de Kabukicho et le monde de la pègre japonaise. Chaque épisode sera ensuite analysé : une étude au cas par cas des sept volets « canoniques », et chaque partie sera agrémentée d'anecdotes et de portraits de personnalités importantes de l'histoire des jeux (scénaristes, acteurs, etc.).

     

    Mon avis : ****

    Un très beau livre, 16x24 cm, couverure cartonnée et belle image de couverture !

     

    Cet ouvrage va donc concerner la célèbre saga Yakuza concoctée par Sega et qui a su se rendre très populaire au Japon mais qui a su gagner aussi les autres pays.

     

    Le premier chapitre nous emmène sur les traces du créateur de la saga, Toshihiro Nagoshi. Plutôt attiré par le monde du cinéma que par les mangas et anime, il finira par avoir une passion pour les jeux vidéo et se fera embaucher pae Sega. Sa carrière commencera avec des simulateurs de F1 mais bientôt lassé, il va commencer à penser à un autre style de jeu qui lui sera inspiré par Shenmu qui piétinait alors sur la Dreamcast… Il aura aussi une collaboration avec Nintendo mais finira par rester fidèle à Sega.

     

    La seconde partie nous emmène sur la naissance de la saga Yakusa qui avait été pensée au départ pour contrer GTA mais le gameplay va s’avérer bien différent. Le jeu est basé sur le code des samouraïs, leur vie chevaleresque et d’ailleurs la saga s’ouvre sur un sacrifice qui inspirera tout au long le modèle des personnages.

    Cette partie comporte un un descriptif complet de chaque titre et quelques caractéristiquesde jeu.

     

    La troisième partie est la plus complète sur la saga avec la chronologie complète des épisodes. Chaque jeu est bien développé avec un résumé, les personnages et le déroulement du jeu tout en gardant des surprises bien entendu.

     

    Le quatrième chapitre nous présente les yakusas au cinéma avec de nombreux titres de films, des jeux vidéos aussi qui leur ont fait une belle part et des produits dérivés.

     

    Enfin, on a droit à une courte partie historique sur la place des yakuzas dans la société d’aujourd’hui et comment ils sont perçus à l’heure actuelle.

     

    Bref, cet ouvrage est vraiment complet sur la saga Yakuza et que l’on soit fan ou pas, il donnera envie de se plonger dans cette ambiance très spéciale !

     

    A découvrir sans attendre !

     

    326 pages / 29,90€

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le

    Système

    Solaire

    de

    SEGA

    Vers la Saturn et au-delà

     

    Aurélien Thévenot

     

    Third Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Pour un large public, le destin de SEGA se résume généralement à deux temps forts : une formidable ascension au début des années 1990, emmenée par le succès occidental de la console Mega Drive, et la retentissante annonce de son retrait en tant que constructeur en 2001, consécutive à l'échec de son ultime console, la Dreamcast. Le système solaire dont il est question dans cet ouvrage représente la zone grise située entre ces deux extrêmes. Ainsi, avec Le Système solaire de SEGA. Vers la Saturn et au-delà, l'auteur Aurélien Thévenot invite à détricoter l'histoire des projets qui ont émaillé cette zone grise, de la Game Gear au mystérieux Project Pluto, en passant par la mythique Saturn, véritable point d'orgue du récit. De plus, le livre est émaillé de conseils pour (re)découvrir ces consoles et leurs jeux. Un vrai guide ! Et si la cohérence supposée des projets de consoles SEGA tournant autour des noms de planètes du système solaire n'était pas si évidente ? L'enquête menée pour l'écriture de cet ouvrage pourrait bien lever le voile sur l'un des nombreux mystères de l'histoire du jeu vidéo.

     

    Mon avis : ****

    Un bel ouvrage, 17x24 cm, couverture souple avec une illustration de couverture parfaite avec le thème abordé !

     

    Ce livre va donc nous présenter les consoles qui ont été moins réussies ou ont connu moins de succès que la plus célèbre des consoles SEGA. C’est donc au total sept consoles et projets, qui ont connu plus ou moins de succès ou complètement abandonnés, qui sont donc présentés.

     

    On a droit pour commencer à un rapide historique de la firme SEGA, sa création, les projets, les consoles…

    Le deuxième chapitre nous emmène sur les traces de la Game Gear qui a essayé de concurrencer directement la Game Boy avec plus ou moins de succès car il y avait quelques défauts par rapport à la concurrence notamment la durée de vie des batteries et le prix.

    A chaque console, nous avons droit également à la liste de jeux les plus emblématiques qui sont sortis avec, petit rappel sympathique !

    Le troisième chapitre nous emmène sur les pas d’une console 16 B qui se voulait nomade et avec écran mais un manque de puissance, de jeux et un marketing pas assez poussé a précipité sa chute.

    Le quatrième chapitre nous présente la 32 B, console resté assez emblématique dans les esprits mais une conception hasardeuse et un choix de jeux peu important n’ont pas aidé au succès…

    Une autre console, nommée Jupiter a elle aussi été abandonnée faute de moyen et de temps.

    Le chapitre suivant nous emmène sur les pas de la Saturn, une console plus haut de gamme qui a dans un premier temps démarré fort, avec une puissance assez bonne et un panel de jeux enfin assez étoffé mais l’arrivée de la Playstation a fait reculer de beaucoup les ventes et commencer à sonner le glas pour SEGA…

    Les deux derniers projets ont été abandonnés suite aux pertes financières du groupe.

    Le dernier chapitre nous présente l’analogie entre le nom des projets planètes et les consoles qui suit la ligne directionnelle du système solaire. Très intéressant et bien présenté !

     

    Bref, pour ceux qui ont connu l’âge d’or de ces consoles, certains se rappelleront avec nostalgie avoir joué beaucoup de temps avec ces consoles qui ne leur semblait pas si ratées que cela.

    Certains ont du les conserver comme un trésor, d’autres plus jeunes, cherchent à les récupérer pour la qualité de certains jeux ou le plaisir de collectionner.

     

    Cet ouvrage est bien fait, bien présenté, on ne peut s’empêcher de penser que même si certaines consoles de SEGA laissaient parfois à désirer, on s’amusait bien quand même en ce temps là !

    Pour tous les fans de SEGA et pour les autres qui veulent découvrir ce très bel univers !

     

    247 pages / 24,90€

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique