• Hellboy

    Tome 16

    Le Cirque de minuit

     

    MIGNOLA Mike / STEWART Dave

    FEGREDO Duncan / GIANNI Gary

     

    Delcourt Edition

    Collection CONTREBANDE

     

     

     

     

    Résumé :

    Un très jeune Hellboy s’enfuie loin du B.P.R.D et échoue entre les griffes de démons de l’Enfer, regroupés dans un bien mystérieux cirque…

    Hellboy reprend la mer, après un naufrage sur une île, et croise la route d’un vaisseau fantôme. Il est fait prisonnier par l’équipage qui veut le vendre à un cirque.

     

    Mon avis : ****

    Le petit Hellboy prend la poudre d’escampette pour aller fumer une cigarette et se retrouve au milieu d’un cirque…

    Hellboy navigue en mer et tombe sur un navire dont l’équipage va le retenir prisonnier…

     

    Cet album cartonné rassemble deux récits des avetures d’Hellboy enfant et adulte.

    Dans le premier où il est enfant, il fera la rencontre d’étranges créatures d’un cirque qui vont l’emporter dans des songes bien terrifiants…

    Le second récit nous emmène sur les mers à la recherche d’un légendaire serpent…

     

    Deux belles histoires où Hellboy est confronté à des créatures démoniaques. Les graphismes sont fins et détaillés. A la fin de la BD on retrouve deux illustrations de couverture.

     

    Les fans vont de nouveau pouvoir se délecter avec ces deux aventures de leur héros préféré. A ne pas rater.

     

    128 Pages / 15,50€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Bad Ass

    Jack goes to hell

     

    HANNA Herik / REDEC

     

    Delcourt Editions

    Collection CONTREBANDE

     

     

     

     

    Résumé :

    Dans le troisième tome de la série, Who’s the boss ?, Jack Parks, plus connu sous le nom de Dead End, meurt. Comme tous les super-méchants, il rejoint rapidement l’enfer. Mais il n’a pas l’intention de s’éterniser…

    Jack Parks est mort, abattu dans une ruelle de San Francisco. En guise de lumière au bout du tunnel, ce sont des mains décharnées qui viennent le chercher et l’entraînent jusqu’aux tréfonds de l’enfer. Là, dans la salle d’attente des services administratifs infernaux, il attend son châtiment. Mais après avoir été informé des festivités à venir, Jack décide de ne pas traîner dans le coin et s’échappe dans l’immensité du désert infernal…

     

    Mon avis : ****

    End se retrouve en enfer après un mitraillage bien senti. Sur place ce qui l’attend ne l’enchante guère et il décide de leur fausser compagnie. Il n’a pas l’intention de passer inaperçu vu qu’il a l’art et la manière de tuer à tout bout de champ…

     

    Jack Parks dit Dead End n’en rate pas une… même en enfer. Fracassage, humour, clins d’œil à profusion sont de la partie pour notre plus grande joie… rires garantis.

    Graphiquement toujours aussi beau avec des personnages expressifs qui en rajoutent une couche à l’humour… et on en redemande.

    Ue histoire bien montée qui n’est pas de tout repos pour notre super-vilain qui va devoir se démener pour se dépétrer des sbires de l’enfer… mais il fera de jolies rencontres et même certaines très surprenantes qui feront des jaloux.

     

    Une belle BD cartonnée qui ravira les fans avec cette nouvelle aventure de Dead End. A ne rater sous aucun prétexte.

     

    96 pages / 15,50€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Fondu au noir

     

     

    BRUBAKER Ed / BREITWEISER Elizabeth / PHILLIPS Sean

     

    Delcourt Edition

    Collection CONTREBANDE

     

     

     

     

    Résumé :

    Un film noir dont les scènes doivent sans cesse être retournées… Un scénariste de cinéma traumatisé, alcoolique et détenteur d’un terrible secret… La mort suspecte d’une starlette… Un directeur de studio hystérique prêt à tout pour boucler ses films avant l’effondrement de l’âge d’or du cinéma. Fondu au noir est un thriller hollywoodien où il est question de course à la célébrité, de sexe et de mort !

     

     

    Mon avis : ****

    Charlie Parish se réveille chez un invité dont il ne se souvient plus et pour cause il était ivre mort comme souvent. En passant dans le salon il découvre le cadavre d’une starlette vedette de cinéma. Il va quitter les lieux sans un seul souvenir de ce qui s’est passé.

    Le lendemain dans les journaux on parlera du suicide de cette star…

     

    Fan de bon polar/thriller vous allez être servi avec ce bel album cartonné volumineux dans le Hollywood de l’année 1948 en pleine chasse au communiste. Un scénariste qui n’est plus lui-même depuis son retour de guerre et qui a sombré dans l’alcool se retrouve malgré lui impliqué dans de drôles d’histoires à cause de son ami Gil Mason… et d’un meurtre.

    Entre complot, intimidation, dénonciation, manipulation et bon samaritain, l’histoire prend forme et nous entraîne dans les méandres de cet univers bien loin des paillettes que l’on s’imagine devant les écrans.

    Graphiquement sombre pour l’ambiance, les personnages et les décors sont finement dessinés. Cela donne vraiment l’impression de regarder un bon film noir.

    A la fin de la bande dessinée on retrouve une galerie d’illustrations de couvertures et… une bande annonce.

     

    Que vous soyez fan ou amateur vous aurez plaisir à découvrir cette superbe BD. A ne pas rater.

     

    400 pages / 39,95€

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Solo

    Tome 3

    Le monde cannibale

     

    Oscar Martin

     

    Delcourt Edition

    Collection Contrebande

     

     

     

     

    Résumé :

    Revenant d'une chasse peu fructueuse, Solo rentre dans son camp pour découvrir que Lyra a été enlevée par les humains. N'écoutant que son courage, le héros va alors s'embarquer dans une course désespérée et suicidaire pour sauver celle qu'il aime. En chemin, il affrontera de nombreux adversaires mais se découvrira également un précieux allié, un disciple...

     

    Mon avis : *****

    Un bel album, 21,3x28,4 cm, avec une illustration de couverture réussie !

     

    Solo, en revenant d’une chasse, découvre que sa famille a disparu ! Suspectant les humains, il se lance dans le désert rempli de dangers. Là-bas, il trouve un informateur qui lui avoue que les souris sont parquées dans des camps pour diverses raisons… Solo décide de prendre d’assaut l’un des complexes et libère plusieurs dizaines de souris mais la sienne n’est pas parmi elles…

     

    Un troisième opus marqué par le désespoir et la douleur mais quelle réussite !

    Solo cherche désespérement celle qu’il aime et ses enfants ! Sa quête désespérée l’emmène dans le désert où le danger rôde à chaque instant…

    La deuxième partie se veut porteuse d’espoir avec l’arrivée d’un nouvel ami pour Solo…

    Le final est vraiment particulièrement émouvant et pourra même vous amener au bord des larmes mais tout n’est peut-être pas terminé…

     

    Les graphismes sont vraiment très beaux, réalistes, féroces et sans concession !

    J’ai adoré cette série qui est porteuse de tant d’émotions et d’aventures !

    Une saga à découvrir absolument !!

     

    128 pages / 16,95€

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Sérum

     

    Cyril Pedrosa / Nicolas Gaignard

     

    Delcourt Edition

    Collection Hors Collection

     

     

     

     

    Résumé :

    Paris, 2050. Depuis les purges qui ont suivi le changement de régime, les tensions sont loin d’être apaisées. Une organisation clandestine semble préparer une action spectaculaire. Reclus dans son minuscule appartement, Kader vit seul. Il ne parle à personne. Une injection de ""Sérum"", un produit psychoactif, l’empêche de mentir. Qu’il le veuille ou non, il ne peut dire que la vérité. Rien que la vérité. Toute la vérité. Cette malédiction fait de sa vie un enfer.

     

    Mon avis ; ***

    Un bel album, 21,3x28,4 cm, avec une illustration de couverture réussie !

     

    Nous sommes en 2050 et des purges ont suivi le changement de régime… Kader vit reclus et une injection de « Sérum », un drôle de produit, l’empêche de mentir ! Son épouse l’interroge et même si cela fait ml, il lui avoue certaines choses… Kader va devoir trouver une solution à son problème…

     

    Un récit qui mêle anticipation et politique avec brio !

    On découvre un homme, Kader, qui ne peut que dire la vérité mais dans quel but ?

    Une organisation semble être derrière tout cela et Kader va devoir découvrir le remède…

     

    Les graphismes sont sobres et expressifs !

    A découvrir sans attendre !

     

    160 pages / 18,95€

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique