• John Carpenter : Les masques du maître de l’horreur "Beax Livres Cinéma"

    John

    Carpenter

    Les masques

    du maître

    de l’horreur

     

    Stéphane Bouley

     

    Third Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Réalisateur culte depuis une vingtaine d’années, on lui doit des films qui ont marqué l’histoire du cinéma comme Halloween, The Thing, Escape from New York et Dark Star. Cet ouvrage revient sur la création de tous ses films et livre tous les secrets de tournage du réalisateur. L’oeuvre de John Carpenter. Les masques du maître de l’horreur retrace les 40 ans de carrière de “Big John” et aborde même sa carrière de compositeur. Stéphane Bouley est un journaliste et un podcasteur cinéma, il participe et co-présente les podcasts After Hate et Super Ciné Battle. Il a aussi co-écrit le livre Super Ciné Battle avec Daniel Andreyeev, sorti en avril 2018 chez Dunod.

     

    Mon avis : ****

    Un très beau livre, 24x16 cm, avec de très belles illustrations de couverture !

     

    John Carpenter, pour moi, représentait Halloween, New York 1997, the Thing… des films cultes que j’avais découvert il y a maintenant de nombreuses années. Cet ouvrage m’a permis d’apprendre qu’il y en avait pas mal d’autres mais aussi plonger dans la génèse des personnages et découvrir qui est réellement John Carpenter !

     

    Le livre commence par une biographie très complète du réalisateur, permettant de mieux comprendre d’où lui sont venues ses passions du cinéma et de l’horreur. Influencé par les films d’époque comme Le météore de la nuit, le jour où la Terre s’arrêta mais aussi les westerns avec John Wayne, John Carpenter avait déjà beaucoup d’imagination et son entrée à l’université des arts et du cinéma lui a permis de mettre en pratiques ses scénarios et de faire de petits films aujourd’hui bien cachés !

    Sa première grande réalisation fût un film de science-fiction, Dark Star, puis Assaut et enfin la consécration avec Halloween, la nuit des masques et son psychopathe inoubliable, Michael Myers ! Mais malheureusement, si The Thing est devenu culte aujourd’hui, sa sortie a été un échec commercial qui a valu de nombreuses critiques et une remise en cause du travail de Carpenter. Il lui faudra de nombreuses années pour parvenir à se remotiver, car le réalisateur a été profondément déçu par le comportement mercantile des studios…

     

    La seconde partie de l’ouvrage se concentre sur l’univers de ses films, la psychologie des personnages, des suites de ses films les plus connus auxquelles il n’a souvent jamais participé, de la musique avec ses compositeurs favoris et l’on se souvient des mélodies lancinantes d’Halloween ou de New York 1997…

     

    On sent que cet ouvrage a été rédigé avec beaucoup de respect et d’admiration avec ce qu’a vécu et réalisé Carpenter ! L’auteur connaît son sujet et a livré un superbe documentaire qui éclaire certains élèments de films ou de la carrière du réalisateur.

    Ceux qui aiment Carpenter adoreront se plonger dans cette lecture et pour ceux qui ne connaissent pas et bien je recommande cette très belle et passionnante lecture !

     

    L’ouvrage est d’excellente qualité, une très belle couverture et un papier blanc bien épais mais encore une fois, cela manque de photos… Quelques beaux clichés de films ou de tournage auraient encore ajouté à la qualité de lecture et de de découverte… Dommage !

     

    Bref, un superbe livre digne d’amoureux de films d’horreur et d’un réalisateur de qualité !

    A découvrir sans attendre !

     

    343 pages / 29,90€

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :