• King’s Game "Horreur"

    King’s Game

     

    Nobuaki Kanazawa

     

    Lumen Edition

     

     

    Résumé :

    Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange SMS qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s'embrasser. Le mystérieux expéditeur du message prétend que la classe entière participe à un "King's Game'. Jour après jour, les défis se succèdent, et les lycéens sont bien obligés de se rendre à l'évidence : ils ont 24 heures pour s'exécuter et la sanction en cas de désobéissance est la mort. Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? Où qu'elles soient, quoi qu'elles tentent pour s'échapper, la mort vient trouver ses jeunes victimes, infaillible. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros... Parviendront-ils à découvrir la vérité avant qu'il ne s'abatte ? 1 classe, 32 élèves, 24 heures pour obéir. Une seule sanction : la mort.

     

    Mon avis : ****

    Un récit au suspense implacable et à la tension palpable !

     

    Nobuaki et sa classe commencent une année de lycée tranquille. Mais une nuit Nobuaki reçoit un texto mystérieux d’un inconnu qui se fait appeler « le roi » ! Il met au défi deux élèves de la classe de s’embrasser, le tout dans les 24 heures et « aucun abandon ne sera toléré »…

    La classe est en effervescence devant ce jeu et les deux élèves obéissent bon gré, mal gré…

     

    Mais bientôt les défis deviennent de plus en plus pervers et les premières sanctions du roi commencent à tomber !

    La mort, sous diverses formes, vient frapper ceux qui refusent de se prêter au jeu ou qui souhaitent abandonner !

     

    Noabuki veut tenter de venir en aide à tous ses amis et se lance dans une quête désespérée pour trouver qui est ce fameux roi… Certaines piste l’emmènent à un vieux village abandonné mais trouvera-t-il vraiment des réponses ?

     

    Je savais que la série « King’s Game » était d’abord un manga et j’avais hâte de la découvrir ! C’est pourquoi j’ai souhaité d’abord lire le livre pour voir si le récit tenait les promesses de la quatrième de couverture…

    Pour ma part, pari tenue !

    J’ai beaucoup aimé l’atmosphère stressante, tendue et à la limite de l’horreur psychologique sur la fin…

     

    Bien écrit, bien construit et aussi quelques révélations particulièrement surprenantes, « King’s Game » tient en haleine le lecteur jusqu’à la fin !

    On peut se douter qu’il y aura une suite et pour ceux qui sont impatients de la découvrir, en manga la série en est déjà à la deuxième saison…

     

    A découvrir !

     

    374 pages / 15€

     

    King-s-Game.jpg

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :