• Le garçon et la ville qui ne souriait plus "Science fiction"

    Le garçon

    et la ville

    qui ne souriait plus

     

    David Bry

     

    Pocket Editions

     

     

     

     

    Résumé :

    Paris, fin XIXe, l'Église a imposé ses Lois, celles de la Norme sous le règne de Nicéphore le IIIe. Les fous, les obèses, les boiteux, les difformes, les homosexuels - en somme, tous ceux considérés comme " anormaux " - sont relégués sur une île, surnommée la Cour des Miracles. Romain, un garçon de bonne famille, fils du préfet de police, aime à s'y rendre en cachette la nuit. Il n'y a que là qu'il se sente lui-même, au vu du secret qu'il porte. Jusqu'au jour où il surprend une conversation et comprend que la Cour des Miracles est menacée de destruction et que ses habitants en seront au mieux chassés. Commencent alors une course contre la montre et l'obligation de s'accepter... enfin.

     

    Mon avis : ****

    Un superbe roman sur la tolérance, l’amitié et l’amour, avec en plus de très beaux rebondissements !

     

    Dans un Paris dystopique à la fin du XIXe siècle, l’Eglise veut séparer la population en deux ! Les « normaux » et les « anormaux »… Ceux qui entrent dans cette deuxième catégorie sont les homosexuels, les difformes, les nains, les estropiés… Ces derniers se sont réfugiés sur une île, la Cour des Miracles, et tentent de survivre dans la bonne humeur… Romain est un jeune homme de bonne famille, son père est le chef de la police et sa mère une noble désargentée. Romain veut avouer la vérité à sa famille, il préfère les garçons aux filles et il aime un des anormaux de la Cour des Miracles. Mais sa mère ne veut rien entendre et Romain surprend un complot dirigé contre ceux qui habitent l’île ! Décidé à tout faire pour sauver ces pauvres gens, Romain décide de se lancer dans une révolution à leurs côtés…

     

    J’ai adoré ce roman qui nous dépeint une société bien cruelle mais qui n’est pas sans rappeler encore certains préjugés qui ont la vie bien dure !

    L’Eglise veut se débarrasser de tout ce qui offense sa vue et ne garde que les gens bien propres sur eux même si leur âme est particulièrement noire…

    Romain, un ado de la noblesse, par amour et par courage, va se révolter contre le pouvoir en place et contre une malfaisante organisation !

    Il va rejoindre les « gueux » et tenter de convaincre ses parents de l’aider.

     

    Bien écrit, ce roman se lit d’une traite et offre un véritable plaidoyer pour l’acceptation, la tolérance et le courage !

    A découvrir sans attendre !

     

    352 pages / 7,95€

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :